Le Lac Supérieur | Coopération
X

Recherches fréquentes

Ontario, Septembre 2020

Le Lac Supérieur

19 décembre 2020

Une pause au bord du lac Supérieur. Septembre 2020

Expérience typiquement canadienne, nous passons plus de 10 heures par jour dans la voiture pour traverser les 2’000km de l’Ontario et rejoindre la ville d’Ottawa en trois jours. Habitué aux longues distances, quel Canadien n’a pas conduit 5 heures d’affilée sans pauses? Certains nous ont même raconté qu’ils roulaient jour et nuit sans même prendre le temps de sortir de la voiture pour uriner. Une bouteille entre les jambes et l’affaire est jouée. Pour nous, c’est interminable! Nous mangeons dans la voiture, il n’y a que quelques pauses ici et là afin de respirer un peu l’air frais et se dégourdir les jambes. Heureusement, nous plantons la tente pour dormir quelques heures.

-« Quand est-ce qu’on arrive? » a été le refrain des filles qui pourtant ont bien supporté le trajet avec les quelques jeux que nous avons inventés en cours de route.

Nous longeons le lac Supérieur. Près de Thunder Bay, nous observons le Géant Dormant. Derrière le bleu royal du lac se dessine une série de mesas, des sortes de grandes butes aux pentes abruptes et dont le sommet est un plateau. De loin, ces formations rocheuses ressemblent à un géant couché sur le dos. C’est une des merveilles d’Ontario et certains affirment même que c’est une des merveilles naturelles du Canada. Nous sommes surtout éblouis par le lac Supérieur et sa gigantesque étendue d’eau.

Face à nous, une étendue d’eau de 82 km2 Septembre 2020

Nous le longeons sur des centaines de kilomètres. Soudain, Rick s’arrête. Il est temps d’aller explorer les berges du lac. Nous empruntons un sentier dans la forêt et rejoignons une page de galet blanc. Nayla et Fibie courent sur un arbre mort que les vagues ont déposé. Là, face à nous, se déploie le lac Supérieur. Le plus grand lac d’Amérique du Nord. Comme une mer, il touche la ligne d’horizon de son eau limpide. Il s’étend sur 82 km2 et il est alimenté par plus de 200 rivières. Il est si grand que ces marées sont imposantes, mais plus encore ses tempêtes, qui produisent des vagues de plus de 6 mètres de haut. Elles font de lui un lac à respecter, surtout pour la navigation.

Nayla en quête d’équilibre, le regard perdu à Septembre 2020 l’horizon. Septembre 2020

Nayla regarde l’eau et les vagues qui caressent la plage de galets. Évidemment, elle aimerait se baigner malgré la température de l’eau qui doit être proche des 5-6 degrés. Rick lui raconte alors que l’eau est retenue dans le lac pour environ 200 ans avant de continuer son voyage vers l’océan. Il poursuit en expliquant qu’une fois tous les 20 ans le lac gèle complètement, malgré sa taille gigantesque.

-« Et les poissons, est-ce qu’il y en a beaucoup? » Demande-t-elle.

« Malheureusement, à cause de la surpêche, il n’y a plus autant de poisson qu’avant. » Répond Rick.

Céline

Retour au blog