X

Recherches fréquentes

Canada

Tim et sa famille

12 avril 2020

Nous quittons la Yellowhead pour retrouver un peu de calme sur une petite route

Ce matin, le grand ciel bleu ravive les couleurs. Les champs de regain et les balles rondes donnent une ouverture dans le paysage qui nous fait du bien. À notre départ, une biche est venue nous saluer. Nous sommes ravis de poursuivre le long de la Yellowhead, ici à Macbride la circulation a nettement diminuée et cela nous enchante.

Système pour utiliser la machine à laver en faisant du vélo

Plusieurs fois durant les derniers jours, nous entendons parler de Tim et sa famille que nous devons absolument rencontrer. Nous sommes sur un petit sentier qui doit nous emmener chez lui. Vivant hors réseau, sa maison est perdue quelque part dans les bois. Pourtant, nous sommes ébahis dès notre arrivée. Tim nous rejoint grand sourire. Dynamique, il nous salue en allemand et nous convie chez lui. Nayla repère directement le mur de grimpe pour enfant ainsi que la tyrolienne, puis les poussins, poules et coqs, les moutons et même les cocons. Tout de suite, il nous offre du pain fait maison.

Nous savourons une fondue offerte par Tim et sa famille

Ingénieur, il a travaillé pour Médecin sans Frontière dans la logistique et sa femme Suzanne dans le médical. Vivant en autonomie, ils ont aussi un jardin, mais surtout une maison incroyable. Tim a mis toute son ingéniosité au service de leur bien-être. Il a l’eau courante via un ruisseau. L’eau froide du torrent permet aussi de refroidir le frigidaire. Les panneaux solaires et des batteries sont utilisés pour l’électricité. Un poêle à bois chauffe la maison. Il chauffe aussi l’eau qui va circuler dans la maison avant d’être utilisée pour les douches, sans la nécessité d’une pompe. Il a même construit un système pour activer sa machine à laver le linge avec son vélo. Incroyable rencontre, surtout que ce sont aussi des voyageurs à vélo. Une douce amitié s’est instantanément créée. Les filles aussi jouent jusqu’à la tombée de la nuit avec leur enfant Aziz et Akinaï. Nous nous reverrons, c’est sûr! Nous repartons les sacoches pleines de légumes frais. Il ajoute une fondue que nous mangerons devant la tente face au premier sommet des Rocheuses.

Xavier, Céline, Nayla et Fibie

 

Retour au blog