Un bain de forêt | Coopération
X

Recherches fréquentes

Manitoba Canada, Septembre 2020

Un bain de forêt

03 décembre 2020

 

- « Voilà notre paradis », s’exclame joyeusement Dave.

Au lac Betula, nous sommes dans le Canadien Shield ou le bouclier laurentien. C’est un lit de roche qui constitue l’ancien noyau géologique du continent américain. Composée de nombreux lacs et d’une fine couche de sol où de très anciennes forêts boréales s’y développent.

Au milieu des forêts de Manitoba. Septembre 2020

Au Yukon, Dave et Liz nous avaient parlé de leur coin de paradis au bord du lac Betula. À chaque rencontre, ils nous y invitaient. C’est alors devenu un objectif, avant qu’ils repartent vers le Grand Nord au Yukon pour y passer l’hiver. Cette fois, nous l’avons fait! Nous venons de traverser les prairies canadiennes! C’est avec euphorie que nous arrivons chez Liz et Dave. En plus, nous arrivons le jour où Lars, leur petit fils est né. Johanna et Willie les parents sont nos amis et les petites Ade et Théa, de grandes copines à Nayla et Fibie. Tout est aligné pour célébrer!

Vue sur le lac Betula. Septembre 2020

Nous sommes vivifiés par la pureté du lieu. Dave nous explique que pour lui c’est un véritable « bain de forêt. » C’est un ressourcement et une régénération profonde de tout son être, tant par le lieu, les forêts, le lac, que par la simplicité de leur vie en cabane.

Les lacs se sont formés grâce au Bouclier Laurentien. Septembre 2020

Je lui explique alors qu’au Japon, c’est une pratique courante et promue dans la médecine japonaise. Elle est appelée « Shinrin-yoku ». « Shinrin" en japonais signifie "forêt", et « yoku » signifie "bain". Donc shinrin-yoku signifie: se baigner dans l'atmosphère de la forêt, ou prendre un bain dans la forêt par tous nos sens. C’est laisser la nature entrer en nous, par nos oreilles, nos yeux, notre nez, notre bouche, nos mains et nos pieds. C’est écouter les bruits de la forêt, sentir le parfum des arbres, observer la lumière du soleil jouant à travers les feuilles, et respirer l'air frais et pur. Et ainsi une douce sérénité s’installe.

Nayla fait du canoë avec un copain de la région. Septembre 2020

Et pour nous, c’est un peu notre quotidien. Pourtant, ici l’énergie est particulière, cristalline. Elle vibre la puissance d’un lieu sacré. Ces anciennes forêts sont vibrantes de vie et ont d’innombrables messages à partager.

Céline

 

Retour au blog