Dans un Ashram | Coopération
X

Recherches fréquentes

Québec, Octobre 2020

Dans un Ashram

11 janvier 2021

En route pour l’Ashram

Juliette, une amie du Yukon, nous avait parlé d’un Ashram au Québec. Elle nous l’avait décrit comme un lieu de ressourcement et de compassion en plus des enseignements spirituels. Au Val- Morin, nous entrons dans ce centre de Yoga. Les odeurs d’encens semblent nous emporter directement en Asie. Les couleurs jaune orangé illuminent le centre. Nous y rencontrons Swami Shivabhaktananda, le directeur. En sanskrit, un swami est la personne qui sait, un maître spirituel dans un chemin de renonciation. Ils servent les autres en tant qu’enseignant spirituel, et dans le cas présent en tant que yogis. Swami Shivabhaktananda nous explique que le centre a été créé il y a plus de 50 ans dans le but d’enseigner le yoga Hatha et la philosophie Vendata afin d’atteindre un bien-être physique, mental et spirituel ainsi que la réalisation de soi. Au coeur des montagnes laurentiennes et des forêts, le centre permet de s’engager dans des pratiques quotidiennes vers une plus grande paix intérieure selon les enseignements de Swami Sivananda et Swami Vishnudevananda. Pour Swami Sivananada le chemin était de « Servir, Aimer, Donner, Purifier, Méditer, Réaliser ». Pour Swami Vishnudevanada, « la santé est la richesse, la paix de l’esprit est le bonheur, et le yoga montre le chemin. »

Statue au coeur du jardin de l’Ashram

Swami Shivabhaktananda a beaucoup d’humour et il nous accueille chaleureusement. Il nous invite à passer une retraite familiale cet hiver. Il nous souffle aussi en riant qu’il va peut-être changer de vie à notre rencontre. Il nous impressionne par la chaleur de son accueil et sa compassion. Nous le questionnons au sujet de l’énergie phénoménale de Nayla et Fibie et ce lieu qui se veut être une retraite spirituelle. Sa réponse illustre son amour inconditionnel et son ouverture d’esprit. Toute la communauté s’occupera des filles si vous restez cet hiver. La question reste en suspens. Entre temps, nous lisons les quelques lignes écrites par le directeur : « Un enseignant prend la responsabilité pour ton chemin; Le guru te rend responsable de ton chemin.

Statue d’un ancien Swami


Un enseignement répond à tes questions; Un guru questionne tes réponses.

Un enseignement t’aide à sortir du labyrinthe; Un guru détruit le labyrinthe.

Un enseignement demande l’obédience et la discipline; Un guru la confiance et l’humilité.

Un enseignement t’habille et te prépare pour le voyage extérieur; Un guru te met à nu et te prépare pour le voyage intérieur.

Un enseignement te guide sur la route du succès; Un guru te guide sur la route de la liberté.

Un enseignant te fait comprendre comment te déplacer dans le monde; Un guru te montre ou tu te situes par rapport au monde.

Un enseignant te guide par la main; un guru te guide par les exemples. »

Nous rencontrons aussi une femme de 80 ans qui est volontaire dans le centre. Elle aime cet Ashram. Elle nous explique alors qu’elle a vécu plus de 10 ans en Afrique, principalement au Libéria. Elle nous conte alors son parcours de vie atypique et son désir de servir l’humanité.

Statues Hindouistes


Nous repartons de ce lieu empreint d’une douce spiritualité. Nous sentons que cet Ashram nous rappellera peut-être un jour. Pourtant, quelques jours plus tard, nous apprenons qu’il est fermé à cause de la situation mondiale. Ce ne sera pas pour cet hiver.

Céline

 

Retour au blog