Dormir sous tente sur le lac gelé | Coopération
X

Recherches fréquentes

Québec, Hiver 2021

Dormir sous tente sur le lac gelé

29 avril 2021

Nayla tire son traîneau.

- « Quand est-ce qu’on va dormir sur le lac gelé? » demande Nayla. De nombreuses fois, elle a exprimé sa volonté de faire une expédition hivernale et de dormir dans la tente. Nous avions préféré attendre un peu que les journées se rallongent. Lorsque le soleil descend derrière l’horizon, les températures chutent et les nuits sont longues. Mais maintenant, c’est idéal.

Nayla, blottie dans son sac de couchage, s’amuse à souffler des nuages de vapeur.

Nayla et Xavier se préparent. Évidemment, Fibie a envie de les rejoindre et insiste pour passer, elle aussi, une nuit dehors. Nous devons lui expliquer à plusieurs reprises que nous n’avons pas l’équipement nécessaire. Xavier et Nayla auront 2 sacs de couchage chacun pour pouvoir affronter les températures glaciales. Elle n’est pas vraiment convaincue.

Nous sommes en fin de journée, Nayla et Xavier ont sanglé leur matériel dans la charrette et sur une luge. Nayla sera responsable de tirer cette dernière comme un traîneau. Les raquettes au pied, ils partent sur le lac gelé, et plongent dans cette immensité blanche, dans ce désert de neige. Ils vont marcher durant environ une heure avant de poser le camp. Aujourd’hui, la température est de -15°C heureusement, il n’y a qu’une légère brise. Une fois la tente montée, ils s’y abritent. Nayla est ravie de retrouver sa maison. Ils profitent pour faire à manger sur le réchaud à essence. La légère chaleur qui s’en dégage permet de gagner quelques petits degrés. Après avoir mangé, la température diminue encore. Elle atteint maintenant les -20°C. Après la dernière bouchée, Nayla se glisse déjà dans son sac de couchage et commence à lire et à dessiner, avant de sombrer dans un profond sommeil.

Camping hivernal par -20°C, avec Nayla

Le lendemain matin, il fait vraiment froid. - « Le sac de couchage et la tente sont tout gelés! Et tu as vu on dirait une couche de neige à l’intérieur? » demande Nayla.
- « C’est l’humidité de l’air qui a condensé et gelé » explique Xavier. La transition pour sortir du sac de couchage et aller aux toilettes est difficile. Ce matin, l’air est glacial.

Dans la maison, nous nous préparons avec Fibie pour aller les rejoindre en ski. Nous partons à 7h30 avec de l’eau bouillante, du thé, et du chocolat chaud. Lorsque nous arrivons, c’est l’heure du petit déjeuner. Nayla est tellement fière d’avoir passé une nuit sous tente par -20°C à 7 ans. C. Elle nous explique avec excitation que « tout est gelé! »

Préparation du café au levé du soleil

- « Même le fromage et le pain sont congelés! Tu te rends compte! » nous dit-elle. Xavier prépare alors un repas chaud que nous mangeons sous la tente. Pourtant, nous ne pouvons pas rester immobiles bien longtemps. À ces températures, il est nécessaire de bouger sans arrêt. Les filles commencent déjà à se plaindre du froid. Je pars avec les filles pendant que Xavier finit de démonter le camp. En chemin, Nayla raconte à sa sœur son expérience. Elle insiste sur le froid et pourtant, elle retrace son aventure avec enthousiasme et un grand sourire.

Céline

Retour au blog