La ville de Québec | Coopération
X

Recherches fréquentes

Québec, Novembre 2020

La ville de Québec

03 février 2021

La ville de Québec se dessine de l’autre côté du fleuve.

La piste cyclable nous emmène vers la ville de Québec. Elle se dessine face au fleuve Saint-Laurent. Nous devons encore traverser le pont Pierre-Laporte, un des plus grands ponts suspendus du Canada. Sur un peu plus d’un kilomètre, nous roulons sur une voie qui permet juste à nos vélos chargés et la charrette de passé. Je suis tellement concentrée que j’en ai le tournis, je n’imagine même pas comment Xavier réussit à rouler avec la charrette encore plus large que mon vélo. Nayla elle s’amuse à regarder en bas. Elle observe le fleuve à plus de 100m de hauteur. Pourtant, le prochain défi est de croiser les cyclistes venant en face. Il n’y a simplement pas la place. Ils sont alors obligés de porter leur vélo pour passer par-dessus la charrette. Heureusement, ils l’ont tous fait avec le sourire.

Ambiance chaleureuse dans le vieux quartier de la ville

Nous voilà arrivés dans la ville de Québec. Alors que nous roulons sur la piste cyclable, j’entends mon nom et me retourne. C’est Anne-Marie et Étienne avec leurs deux fils Zacharie et Léo! Nous les avions rencontrés au Yukon alors qu’Anne-Marie était enceinte de Léo et nous les retrouvons ici à Québec. Pour Anne-Marie, c’est juste impossible, inimaginable. Pour nous, ce n’est pas étonnant. Nous avons pris l’habitude de rencontrer des gens au milieu de nulle part ou dans des villes ou nous n’avons jamais posé le pied. Nous sommes euphoriques de les revoir. Ils sont dynamiques, inspirants, aventuriers et remplis de joie de vivre. Nous poursuivons notre route et allons rencontrer d’autres amis. Guy, Maya, et leurs deux filles Magali et Marylou. Les filles ont quasiment le même âge. Nous les avions rencontrés il y a trois ans alors que Fibie venait de naître. Ils étaient en voyage en Asie et sont passés à Penang en Malaisie. Nayla reste un personnage qui les a marqués. Elle jouait dans l’eau comme un dauphin et avec son dynamisme et son énergie elle avait incité Magali à apprendre à nager. Depuis Nayla a fait partie des conversations de leur famille, comme source de motivation et de rêve de voyage. Nous sommes restés en contact et nous les retrouvons maintenant dans la ville de Québec. Quel plaisir de les revoir et de partager du temps avec eux !

Nous allons ainsi explorer le vieux Québec ensemble. Désigné comme site UNESCO, il est le coeur historique de la ville et nous plonge dans des ambiances françaises. La place Royale a d’ailleurs été rénovée pour reconstituer l’esprit des origines. Le Château de Frontenac surplombe le quartier et le fleuve Saint-Laurent. Hôtel de luxe, il est considéré comme un monument historique national. Le panorama qui s’offre à nous est incroyable avec la vue sur la Vieux Quebec, le fleuve Saint-Laurent, la ville de Lévis, l’île d’Orléans, et les montagnes au loin. La rue piétonne est pavée et nous rappelle des souvenirs de l’Europe. Pour les filles, c’est une découverte de se balader dans ces petites ruelles avec leurs amies Magali et Marylou.

Petite ruelle piétonne dans le vieux Québec

Les petites boutiques et artisans affichent leurs produits et confections dans les vitrines. Nous marchons dans l’ambiance festive. Guy et Maya nous ont vraiment touchés par leur générosité sans limites et leur accueil incroyable. « Cela fait 3 ans que nous vous attendions! » ont-ils dit en riant.

L’édifice Louis S. St-Laurent se dévoile derrière les couleurs chatoyantes de l’automne.

Céline

Retour au blog