X

Recherches fréquentes

Profile ton réseau

TikTok, l'appli phénomène chez les ados

05 décembre 2018

Je filme, donc je suis. Voilà le credo en vogue dans l'univers des réseaux sociaux aujourd'hui. Après la révolution initiée par Snapchat, puis poursuivie par les Instagram et Facebook Stories, un certain TikTok est à son tour en train de se faire une place de choix dans les nouvelles pratiques 2.0. Cette appli d'origine chinoise, quasi inconnue en Europe jusqu'à cette automne mais déjà vieille de deux ans, s'est hissée dès septembre au sommet de la liste des applications les plus téléchargées sur Apple Store et Google Play. Oui, devant Facebook lui-même. 

Mais qu'est-ce qui a pu générer un pareil raz-de-marée sur les smartphones? TikTok est un service de vidéos courtes (une minute maxi) axé sur la performance artistique. Ses adeptes, majoritairement des utilisateurs de moins de 20 ans, la plupart des préadolescents, partagent ainsi chorégraphies avec chants exécutés en play-back, le tout mâtiné de filtres Instagram ou Snapchat. D'autres immortalisent des sketches humoristiques ou des défis suggérés par la communauté. Les vidéos les plus populaires finissent alors tout en haut d'une newsfeed, permettant à certains adeptes talentueux de se faire remarquer. 

Tiens, le concept vous rappelle vaguement quelque chose? Normal, TikTok est un proche parent de Musical.ly, cette appli née en 2014, chinoise elle aussi, qui présentait un concept assez similaire avec des posts de 15 à 60 secondes. Cet été a cependant vu s'opérer une sorte de big bang des services de vidéos courtes: Bytedance, propriétaire de TikTok, a racheté Musical.ly en novembre 2017, avant de fusionner les deux applications stars en une seule il y a quatre mois. 

Des adeptes très jeunes, parfois trop

Grâce à ce rachat qui a fédéré les fans des deux services, TikTok fédère actuellement 500 millions d'utilisateurs mensuels, et 150 millions quotidiens. Une étude de Génération révèle ainsi qu'en France, plus de la moitié des jeunes filles de 11 à 14 ans ont un compte sur le réseau social. Attendez, n'interdit-il pas en principe toute inscription avant l'âge de 13 ans, à l'instar de Facebook? Certes, mais nombre d'utilisateurs contournent facilement cette barrière légale en mentant simplement sur leur date de naissance. D'ailleurs, si le réseau social crée l'euphorie parmi les ados, il est loin de faire autant sourire chez les parents et les autorités. 

De par son intense fréquentation, et sa population constituée en grande partie de personnes mineures, TikTok serait devenu le nouveau terrain de chasse d'adultes peu recommandables. Certains viennent y trouver les images de ces adolescents parfois en tenue légère dans leurs clips. D'autres se serviraient de la plateforme pour obtenir des rendez-vous (aux motivations bien dissimulées) avec de jeunes utilisateurs, profitant de leur naïveté. Une appli à consommer sans modération, donc, mais pas sans précautions.


Et quelques liens

Facebook: le boom de la vidéo sur les réseaux sociaux est-il un leurre?

Vidéo: "TikTok: The world’s latest social media phenomenon | ABC News"

L'application phénomène Musical.ly disparaît derrière la marque TikTok

La police alerte sur les dangers de Tiktok, l’appli des jeunes ados expliquée aux parents