L'annonce de grossesse et la demande en mariage se réinventent au temps du corona | Coopération
X

Recherches fréquentes

Blog | Profile ton réseau

L'annonce de grossesse et la demande en mariage se réinventent au temps du corona

27 janvier 2021

Privés des habituels décors exotiques pour s'y mettre en scène, les amoureux 2.0 doivent se montrer créatifs. Leur nouvelle méthode? La chasse au trésor domestique.

D'accord, les influenceurs, comme nous d'ailleurs, sont un peu coincés au bercail, la faute à ce coronavirus qui semble vouloir jouer les prolongations. Exit donc les portfolios de paysages et de lodges idylliques produits à échelle industrielle. Nous le disions ainsi au début de cette pandémie: pour captiver leurs abonnés, les acteurs des réseaux sociaux étaient soudain obligés de revoir leurs copies, d'innover pour construire un discours qui fasse rêver tout en se passant largement de lagons et autres festivals branchés. 

Message bien reçu par certains d'entre eux. Mettant la magie des voyages entre parenthèses, ils misent désormais sur celle de l'amour, du couple, des émotions de l'intime, pour accrocher l'internaute au scroll pressé. La tendance du moment? La communication d'une grande nouvelle façon énigme à résoudre. Demande en mariage, annonce d'une grossesse, les partenaires se passent du traditionnel cadre extraordinaire pour peaufiner le message lui-même. 

Suivre les flèches

Adieu demande chevaleresque à genoux au bord du grand canyon ou sur une plage des Maldives, le but est de théâtraliser à l'extrême l'annonce pour que le spectateur se concentre sur l'action et non son décor. Tout devient alors une performance artistique à mi-chemin entre le rébus et la chasse au trésor. La demande en mariage, alors? L'influenceuse Shawna Mnchi, qui veut savoir si son petit ami souhaite aussi devenir son fiancé, a dissimulé par exemple quantité d'indices et de marches à suivre sur son corps. 

Des flèches indiquent ainsi qu'il faut presser sur son nombril. Une action qui lui fait lever la tête pour révéler d'autres flèches dessinées sur son cou. Le futur fiancé (qui l'ignore encore) choisit la flèche désignant la main droite de sa chérie. Celle-ci déplie alors ses doigts et révèle la moitié d'un mot écrit à l'encre... dont l'autre moitié figure dans la main gauche. Complété, le code invite à actionner le bras levé de sa dulcinée, qui arbore l'ordre «tire» comme s'il s'agissait d'un levier de machine à sous. Terminé? Pas tout à fait. 

Un papier plié sort soudain de la bouche de l'influenceuse, sur lequel est rédigé la prochaine étape : regarder ce qui est marqué sur sa hanche. Une énigme à résoudre, en l’occurrence. La solution envoie Monsieur vers la nuque de Mademoiselle, où est esquissée une serrure... De nombreux rebondissements plus tard, celui qui filme trouve enfin le dernier papier, qui, une fois chauffé avec un briquet, révèle son message secret écrit à l'encre invisible: veux-tu m'épouser? La demande en forme de labyrinthe amoureux a duré près de trois minutes, mais l'internaute a finalement passé plus de temps sur cette publication que s'il s'était agi d'une classique mise en scène en extérieur sur un pont japonais. 

Scénario à rallonge

Une autre vidéo d'influenceuse propose un parcours corporel du même genre, cette fois pour annoncer à son homme qu'elle est enceinte. Le post joue à la fois sur l'émotion du cheminement et sur l'humour: Monsieur fait notamment un peu la moue lorsqu'il découvre tout à coup que la brioche qu'elle lui a demandé de manger cache le test de grossesse de sa dulcinée... 

Certes, on pourra objecter que la plupart de ces vidéos, de plus en plus nombreuses sur le web, sont préparées, mises en scènes, sans doute avec la complicité des deux partenaires, mais le procédé touche juste. Il nous embarque, tel un tour de magie tissé de sentiments, dans l'univers intime des deux amoureux et nous fait oublier, l'espace de quelques minutes, que nous sommes encore assignés à résidence pendant de longs mois.

 

Et quelques liens:

Vidéo chasse au trésor sur le corps

Vidéo demande en mariage de l'influenceuse Shawna Mnchi

 

Retour au blog