X

Recherches fréquentes

Tendance

La saison des calendriers de l'Avent

07 novembre 2019

Quand j’étais enfant, dans les années nonante, j’avais chaque année un calendrier de l’Avent. Je me rappelle qu’à six ans, j’étais impatiente chaque matin d’ouvrir la petite fenêtre et de trouver derrière… un  joli dessin sur le thème de Noël! Mes calendriers d’images préférés avaient des paillettes et de la neige en relief. Ils me semblaient magiques.

Plus tard - fin de l'innocence - j'ai compris que les images, c’était sympa, mais qu’on pouvait avoir mieux… Je préférais le calendrier qui révélait chaque jour un petit chocolat suisse au lait!

Après avoir boudé Noël et tout ce qui va avec la saison à l’âge adulte, j’ai fini par retourner ma veste. J’ai renoué avec ce plaisir régressif, et retrouvé l’impatience d’ouvrir chaque jour une fenêtre de mon calendrier en décembre...

Des calendriers sur tous les thèmes

Car aujourd’hui, il existe des calendriers de l’Avent pour adultes dans toutes les thématiques imaginables, de la bière au maquillage, et dans toutes les gammes de prix, d'une vingtaine de francs à plusieurs centaines. Si on souhaite en avoir un, encore faut-il bien choisir ces objets, qui s'inscrivent dans la tendance consumériste de Noël. Sans hésiter trop longtemps, car ils sont généralement disponibles en quantité limitée. On peut en général voir leur contenu avant de les acheter - mais c'est aussi se gâcher la surprise!

Pour moi qui aime tester des nouveautés en matière de cosmétiques, c’est tout vu, je préfère les calendriers contenant des soins ou du make-up. Un aspect important est leur design, puisque ce sera un objet déco le temps de l’Avent. Les meilleurs choix sont à mon avis ceux qui mélangent différentes catégories de produits: on est quitte de se lasser! Il y a des calendriers à thème comportant 24 accessoires autour des vernis à ongles par exemple. Cela fait beaucoup si on ne peint ses ongles qu’une fois par mois. Mais c’est parfait pour une fan de manucures qui voudrait renouveler sa collection.

Voici quelques calendriers repérés en ligne...

 

 Ultimate Advent Calendar de The Body Shop

Les calendriers de The Body Shop 

Existant en trois formats, ils contiennent des produits en taille originale (alors que souvent les calendriers de l'Avent proposent des petits formats ou miniatures). Leur design rétro s’inspire des rues de Brighton en Angleterre, où le premier magasin de l’enseigne a été ouvert en 1976 par Anita Roddick. Des beurres corporels culte à des crèmes pour les mains, en passant par des gel douches et des nouveautés, ces calendriers renferment tout ce qu’il faut pour prendre soin de soi en 2020. Leurs prix s'échelonnent d'environ 100 fr. à 250 fr. (Les disponibilités sur le site web sont limitées, mais on trouve encore ces calendriers dans différentes boutiques de l'enseigne).

Pour chaque achat effectué dans la période avant Noël, The Body Shop reverse 2 centimes à l’organisation d’aide à l’enfance Plan International. L’argent récolté servira à aider des filles à entreprendre une formation dans un métier qu’elles auront choisi. Le but est de collecter 300’000 fr. pour soutenir l’action de l’ONG auprès de 1500 jeunes filles en Indonésie et au Brésil.

 

Chez Import Parfumerie

Sur Impo.ch, toute une série de calendriers sont proposés, dès une vingtaine de francs. Dans le haut de gamme, on trouve ceux de marques comme Biotherm, Clarins, Lancôme ou Clinique.

Celui de Lancôme a un joli design, où chaque fenêtre est une petite maison renfermant une surprise beauté de la maison de luxe – soit des soins petit format ou des produits de make-up. On peut ensuite réutiliser ces petites maisons pour sa déco de Fêtes. 
 

 

Pour Elle et Lui

Original, il existe aussi des calendriers pour couples (sur le site d’Import Parfumerie) comme celui en photo ci-dessous, comprenant des produits de soin, à ouvrir ensemble tout au long de l’Avent. Pour pimenter les choses, cet autre calendrier Amorana contient lui... 24 accessoires érotiques!


Je vous l’avais dit, on en trouve sur tous les thèmes aujourd’hui!

Avez-vous succombé à cette tendance régressive? Si oui, pour quel calendrier avez-vous craqué?