X

Recherches fréquentes

Flacons

Prolonger l'été avec un parfum

30 août 2019

Ah, les parfums de l’été. Ils ont le pouvoir d’évoquer les moments de détente à la plage en quelques pulvérisations. Et si on continuait de les utiliser à la rentrée, pour prolonger ces impressions d’insouciance et de vacances ?

Il suffit de choisir le bon parfum pour être transporté. Si une odeur peut si intensément raviver un souvenir, c’est parce que notre sens de l’odorat est connecté à nos émotions et à notre mémoire.
 

 

 

Notes de l’été
 

Et si certaines fragrances nous rappellent la belle saison, c’est qu’elles contiennent des notes que nous associons à l’été. Comme celle du monoï de Tahiti, obtenu à base d’une macération de fleurs de tiaré dans de l’huile de coprah (issu de la noix de coco). C’est l’odeur qui me transporte instantanément à la plage.

D’autres fleurs blanches comme le jasmin, l’ylang-ylang ou le frangipanier ont des parfums ressentis chez nous comme exotiques et solaires. Tout comme l’odeur délicieuse de la noix de coco. 

Les senteurs de la bergamote ou de la mandarine sont aussi associées aux vacances ; elles nous transportent au bord de la Méditerranée.

En guise d’exemples, allez sentir Aqua Divina*, le parfum féminin de Bulgari, solaire et salé à souhait, sorti en 2015. Ou Bronze Goddess* d’Estée Lauder, qui réunit fleurs blanches, coco, vanille et santal. Chez The Body Shop, on trouve aussi une eau de toilette au parfum de fleurs de tiaré.

* Les parfums cités avec une astérisque dans ce billet sont disponibles sur Impo.ch, et à aller sentir en magasin


La mer dans un flacon
 

Les parfumeurs réussissent la prouesse d’évoquer des lieux, des ambiances, de nous faire voyager par l’odorat. Un défi relevé par ces magiciens est celui d’enfermer l’odeur de la mer dans un flacon, à garder à portée de nez. Avec l’aide de la chimie, ils ont en effet créé en 1966 une note artificielle l’évoquant.

La calone est une note marine, utilisée pour composer des accords dits aquatiques.  «Elle a une odeur fraîche, marine, aqueuse, légèrement anisée, qui évoque la pastèque, le melon, le bord de mer et l’air iodé,» résume le le blog spécialisé AuParfum.

Un classique exploitant cette molécule est L’Eau d’Issey*, au style frais et sage, créé en 1992 par le maître-parfumeur français Jacques Cavallier.
 


Un parfum de crème solaire
 

Une autre odeur emblématique de l’été est celle de l’Ambre Solaire, une huile solaire lancée en 1935 ! Elle doit son parfum culte à un ingrédient nommé salicylate de benzyle.

Ce qui est drôle, c’est qu’aujourd’hui, certains parfums que l’on trouve en rayon sont en fait tirés de crèmes solaires culte. C’est le cas chez Lancaster, qui décline l’odeur de sa crème solaire en eaux de toilette. 

C'est vrai que pour moi, la référence olfactive de l’été, celle qui sent les grandes vacances au bord du lac de Neuchâtel, est l’odeur de la crème solaire de mon enfance… 

Et vous, quelles notes, quels parfums vous rappellent l'été?

 

A lire aussi sur Coopération sur le même thème: Le zoom sur l'univers des parfums, pour mieux comprendre ce monde confidentiel, et savoir si on se parfume trop!

 

Retour au blog