La saga des palettes 'Naked' de Urban Decay | Coopération
X

Recherches fréquentes

Culte

La saga des palettes 'Naked' de Urban Decay

04 septembre 2020


La gamme de palettes "Naked" de la marque Urban Decay a révolutionné le maquillage nude, c'est-à-dire basé sur des tons neutres. On se penche sur cette collection culte!

Lancée dès 2010, la gamme des palettes Naked de Urban Decay avait alors révolutionné le regard des beautystas avec leurs tons nude, soit neutres. C’est-à-dire des couleurs naturelles, dans les bruns, beiges, taupe et parfois rosés, passe-partout et faciles à porter. Un flot d’éditions et dix ans plus tard, on ne peut que constater que la petite dernière n’a plus grand-chose à voir avec le concept de départ…

Cet été 2020, la marque américaine a en effet dévoilé la palette Naked Ultraviolet (disponible sur Impo.ch). Celle-ci décline – comme son nom le laisse entendre -  les teintes violet, lavande, aubergine, mauve, parme sous des formes irisées... Avec des fards ivoire, pêche ou noir en complément.

Un camaïeu coloré à l’opposé des tons neutres qui ont fait le succès des Naked. La marque, rachetée en 2012 par L'Oréal, prend des libertés face au concept de départ pour se renouveller. Une surprise pour la planète beauté? Finalement, on pouvait s'y attendre...
 

Aux origines de la gamme Naked

 La première Naked, culte, a révolutionné le maquillage nude.

Revenons en arrière! Les trois premières palettes Naked, intitulées sobrement 1, 2, 3, les inscrivaient comme des indispensables pour un maquillage du quotidien. Leurs fards à combiner permettaient d'ajouter de la profondeur au regard et de réaliser des looks discrets ou plus appuyés selon son coup de pinceau. Mais toujours avec des teintes du côté naturel de l’arc-en-ciel! Quelle différence entre les deux premières? La Naked 1 présentait des tons plutôt chauds, cuivrés, la 2 des tons tirant sur le taupe, plus froids.

Les deux premières palettes sont aujourd’hui discontinuées. La décision d'arrêter la production de la Naked 1 avait suscité un tollé des fans (certains ont courru en racheter une)! Celle-ci a en effet accompagné de nombreuses jeunes femmes dans leur découverte du maquillage, quelques années après l'arrivée des tutoriels en vidéo sur Youtube qui ont démocratisé les techniques de pro.

Culte, la Naked originelle avait été vendue à 30 millions d'exemplaires (source, Vogue). Or certaines voix dans la blogosphère beauté estimaient ces fards aujourd'hui dépassés en terme de qualité, comparé à d'autres marques de la même gamme de prix. La Naked 1 a été remplacée en 2019 par une palette de consolation, la Naked Reloaded (voir sur impo.ch) avec des fards aux formules retravaillées.

La "Naked Reloaded" a remplacé la première palette Naked, qui avait été discontinuée au grand désespoir de ses fans.



Un festival de palettes Naked

Après la Naked 3 aux tons rosés et irisés, Urban Decay avait continué à surfer sur le filon. Il y a eu la palette Smoky, dédiée à l’art de se faire un œil charbonneux avec des tons neutres plutôt froids (discontinuée depuis peu), puis les versions Heat (2017) aux teintes sulfureuses du brun à l’orange brûlé, la Naked Cherry (2018) ​​​​​​, misant sur de belles nuances cerise à prune (qui s'éloignait du concept nude au départ de la gamme) et enfin en 2019, Honey aux fards miel, dorés et cuivrés.

 

 La Naked Cherry s'habillait déjà de plus de couleurs que les précédentes palettes de la gamme.

 

Palette Ultraviolet : craquera, craquera pas ?

La frénésie déclenchée par chaque sortie de palette Naked semble s’être peu à peu essoufflée... En 2020, on ne se jette plus sur la nouvelle Naked, même si elle reste très tentante - d’autant plus qu’il s’agit d’un investissement. Il n’y a qu’une question à se poser en tant que consommatrice: comme il ne s’agit plus de tons de base indispensables à toute trousse beauté, il suffit de réfléchir aux teintes qu’on aime porter pour choisir la bonne palette.


Adepte de couleurs vives sur les yeux, d'effets irisés et de violet, la palette Ultraviolet vous fera sans doute de l’œil, avec la possibilité de réaliser un look classique avec les teintes à gauche, et un look festif avec celles à droite de la palette.

Intimidée par les couleurs vives? Avoir 5 nuances différentes de violet à disposition n’est peut-être pas indispensable pour vous. Mieux vaut opter pour une autre Naked, vraiment nude, et si on veut jouer avec les couleurs occasionnellement, choisir une palette colorée moins onéreuse ou un fard mono dans les tons lavande.
 

Palette Naked Ultraviolet de Urban Decay, disponible sur Impo.ch


Et vous voulez savoir quelle palette de cette gamme est ma préférée? C'est la Naked 3 aux tons rosés, que j’ai énormément utilisée pour le quotidien - un classique! La spécial Smoky que j'ai aussi reste sous-employée en revanche, je dois l’avouer. Et j'explore encore les possibilités de la flamboyante Cherry, que je me suis offerte récemment.

Et vous, quelle est votre palette Naked favorite, ou celle qui vous attire le plus?

 

Retour au menu du blog