X

Recherches fréquentes

Prendre soin de soi

Rester à la maison: comment réagit notre peau

10 avril 2020

 Crédit photo: Caroline Hernandez 


Le confinement a différents impacts sur notre peau, cet organe complexe lié aux émotions. Voici des astuces pour en prendre soin durant cette période.

En ce moment, la vie semble suspendue alors que nous limitons au maximum nos sorties. On liste les choses à faire pour maintenir notre moral malgré la situation souvent anxiogène. Mais comment cette parenthèse particulière impacte-t-elle… notre peau ?

Moins d’agressions extérieures

Déjà, notre peau prend des vacances de ses deux pires ennemis! La tendance au confinement fait qu’elle est moins exposée aux UV du soleil, un des premiers responsables de l’apparition des rides.

Elle est aussi épargnée par la pollution extérieure, autre facteur du vieillissement. Celle-ci a en plus grandement diminué, en même temps que l’activité des villes. Moins de voitures qui roulent, c’est moins de particules qui peuvent s’accrocher à notre peau et provoquer des réactions. 

Geste beauté #1: Si vous avez la chance de profiter d’un jardin ou d’un balcon et de prendre le soleil, pensez à mettre de la crème solaire


L'impact du stress 

Or, en restant à la maison, notre peau n’est pas à l’abri de tout. «La peau confinée souffre aussi» relève Nathalie Broussard, docteure en pharmacie et directrice de la communication scientifique chez Shiseido. Dans une infolettre, elle cite une étude réalisée en 2018 par la marque et la JAXA (Agence d’Exploration Aérospatiale Japonaise). En observant 23 personnes confinées durant 15 jours, l’étude a noté des niveaux de stress et d’anxiété plus élevés qu’à l’ordinaire, avec des conséquences directes sur la peau des sujets.

Résultat: davantage de déshydratation, d’inflammations ou du sébum en excès (sécrétions grasses produites par la peau pour se protéger du dessèchement - si vous avez tendance à briller, vous voyez bien de quoi on parle). L’état du moral a un impact direct sur cet organe.

Geste beauté #2: Etre à l’écoute de sa peau et utiliser des soins correspondants à ses besoins (hydratant, apaisant, etc)

Geste beauté #3: Si vos traits sont crispés en écoutant les informations, et que votre mâchoire a des crampes à force de grincer, le yoga du visage aide à se détendre et à relâcher les tensions. On fait d'une pierre deux coups, car cela agit sur la peau et le moral en même temps.

Des exercices de yoga du visage avec Doctissimo

 

Air sec et chauffage

Le chauffage, souvent encore enclenché au printemps, assèche l’air de nos chaumières, ce qui peut agresser la peau. Pour y remédier: on aère et on remplit les humidificateurs posés sur les radiateurs. Si vous en avez, bonne nouvelle, les plantes vertes sont aussi un humidificateur naturel! 

Une idée pour améliorer les conditions de repos de sa peau est de baisser la température dans la chambre à coucher. «Elle ne doit pas dépasser 20°C sous peine de freiner la régénération cellulaire», relève Nathalie Broussard. En prime, on dort mieux.

Gestes beauté #4: Surveiller la température de la chambre à coucher et ne pas hésiter à se tartiner de crème si on a la peau qui tire, sur le visage et le corps

Des polluants à l’intérieur de nos maisons

On oublie souvent la présence des polluants intérieurs, invisibles. Cette pollution émane par exemple des produits d’entretien, mais aussi des meubles neufs, de la peinture des murs… On y est aussi confronté en passant du temps à cuisiner. Aérer chaque jour en ouvrant les fenêtres en grand permet de renouveler l’air.

En temps normal, vous avez peut-être l’habitude de nettoyer votre peau au moment du démaquillage, le soir après une journée de travail. Cela permet ainsi d’ôter les polluants présents dans l’air de nos villes, et qui se déposent sur la peau. 

Or même si on a mis de côté le make-up à cause du télétravail, il est judicieux de nettoyer son visage, pour la débarrasser des polluants intérieurs et du sébum produit par la peau. Mousse nettoyante pour les peaux grasses, hydrolat doux sur un coton pour les peaux sèches ou sensibles: à chacune de choisir la routine qui lui correspond le mieux, à utiliser matin et/ou soir.

Gestes beauté #5: bien aérer, et nettoyer sa peau, même si on ne se maquille pas

Moins d'exercice

«En manque d’air, la peau a du mal à rester oxygénée et radieuse», note encore Nathalie Broussard. Sa microcirculation peut être ralentie faute d’exercice physique suffisant. Car en ce moment, on bouge moins. Résultat: au fil des jours, la peau devient plus terne, pâle et se fait plus fragile.

Pour stimuler la microcirculation de la peau, une idée est de profiter du moment des soins pour réaliser un léger massage. Avec des mains froides, cela stimule encore davantage la peau. On peut aussi placer son soin au frigo!

Gestes beauté #6: Apprendre les gestes pour un massage du visage. Voici une vidéo de Shiseido qui montre une technique pour plus de fermeté.


Soignez votre moral et votre peau, et restez prudents. 

Je vous souhaite du courage pour la suite du confinement, continuons de respecter la distanciation sociale et ainsi de sauver des vies!
 

A lire aussi sur Coopération:

 

Retour au menu du Blog des tendances