X

Recherches fréquentes

RENDEZ-VOUS
COUPS DE CœUR

Silence!

Depuis toujours les scientifiques s’intéressent au cerveau en action, mais qu’en est-il au repos?

TEXTE
PHOTO
alamy
22 juin 2020

Chercheur en neurosciences, Michel Le Van Quyen se réveille un matin le visage figé, incapable de produire un son. Croyant à un début d’AVC, il fonce aux urgences. Rien de grave heureusement, il s’agit d’une affection bénigne qui touche le nerf facial.

Le scientifique se retrouve plongé dans le silence durant plusieurs semaines. Plus de conférences ni de recherches, il faut éviter tout stress pendant sa période de convalescence. Michel Le Van Quyen découvre alors les bienfaits du silence. Ce qui lui inspirera un livre.

Longtemps observé dans l’action, le cerveau est aujour­d’hui étudié au repos. Et il s’avère que lorsqu’on est inactif, le cerveau, lui, est très actif: il évacue les toxines et se régénère. Laissons donc notre cerveau vagabonder, lâchons prise. «Ce sont quelques minutes de ‹perdues› mais qui servent à en gagner beaucoup par la suite.»

Michel Le Van Quyen

«Cerveau et silence – les clés de la créativité et de la sérénité»

Editions Flammarion