Une fibre qui vaut de l'or | Coopération
X

Recherches fréquentes

SPÉCIAL BIO
TEXTILES

Une fibre qui vaut de l'or

Le coton est une matière première essentielle pour l’industrie textile. Sa culture biologique est possible, à condition que les producteurs disposent des semences appropriées. Un véritable défi en Inde.

TEXTE
PHOTO
Shutterstock
01 février 2021
A l'instar de Coop, Remei soutient la fondation bioRe dans son combat pour un coton sans OGM.

A l'instar de Coop, Remei soutient la fondation bioRe dans son combat pour un coton sans OGM.

 

Bio et OGM: impensable

En Inde, trouver du coton sans OGM (organismes génétiquement modifiés) est rare. Les OGM y sont en effet en progression: en 2013 déjà, 95% des graines de coton disponibles étaient artificielles. Pour Remei SA, qui produit pour Coop des textiles Naturaline à partir de coton bio issu du commerce équitable, les semences sans OGM sont vitales. Et comme OGM et agriculture bio s’avèrent incompatibles, Remei applique la devise «Faire les choses par soi-même». 

 

Culture favorable aux paysans

A l’instar de Coop, Remei soutient la Fondation bioRe dans son combat pour un coton sans OGM. Six variétés de coton bio ont ainsi vu le jour. Elles sont fournies aux agriculteurs d’Inde pour les semis. Dans ce contexte, la redécouverte du Namaskar Gold (Gossypium arboreum), le coton endémique indien, profite à la production indigène. Il est plus résistant aux parasites que les autres variétés de coton et affiche de bons rendements par toutes les conditions météo. Sa culture est donc attrayante pour les petits agriculteurs.

 

Un coton très pur

Autre atout du Namaskar Gold: il n’a pas encore été génétiquement modifié, à la différence du coton Gossypium hirsutum (originaire d’Amérique centrale et du Mexique du Sud), l’espèce de cotonnier la plus exploitée du monde (95% de la production). Le Namaskar Gold ne peut pas être croisé avec le Gossypium hirsutum. Il est ainsi protégé des «impuretés». Depuis 2019, Remei s’est donné les moyens, avec ses partenaires, de transformer la fibre du Namaskar Gold en textiles. Pour ce faire, il fallait résoudre le défi technique du filage industriel de cette ancienne variété végétale indienne. La tâche était ardue, la fibre étant plus épaisse que d’autres. La technologie de production et le traitement ont donc dû être réaménagés.

 

Le Namaskar Gold chez Naturaline

Les vêtements de la gamme Naturaline Basic sont fabriqués à partir du Namaskar Gold. Des infos à ce sujet sont disponibles ici en insérant le code CNAM21384 dans l’outil de traçage. Il est ainsi possible de tracer la chaîne d’approvisionnement de manière transparente, des semences au textile fini.