X

Recherches fréquentes

#LAPOURVOUS

Markus est #lapourvous

En temps normal, Markus Tellenbach forme de nouveaux conducteurs de camion. Mais en raison de la situation actuelle, il travaille en ce moment comme chauffeur pour Coop dans la région logistique de Berne.

PHOTO
Lea Moser | Tobias Gerber
04 mai 2020
Markus Tellenbach travaille en ce moment comme chauffeur pour Coop dans la région logistique de Berne.

Markus Tellenbach travaille en ce moment comme chauffeur pour Coop dans la région logistique de Berne.

«J’ai l’habitude de passer mes journées sur la route. Mais maintenant, tout est différent», déclare Markus Tellenbach. Depuis fin mars, ce moniteur d’auto- école de Belp vient renforcer l’équipe de chauffeurs de Coop dans la région logistique de Berne. Au lieu de former de nouveaux conducteurs de camion, il transporte des produits alimentaires et de première nécessité. «Je commence actuellement ma journée entre quatre et cinq heures du matin à Berne Brünnen – où je vais charger le camion, puis je fais le tour des magasins Coop pour y livrer la marchandise», explique cet homme de 47 ans.

Ce travail n’est pas une nouveauté pour lui. Cela a même été sa profession pendant près de 20 ans avant qu’il devienne moniteur d’auto-école. «Mais il a fallu que je me réhabitue – surtout au fait d’être tout seul dans mon véhicule, ce qui ne m’arrive pas souvent», souligne le résident de Niedermuhlern, qui roule dans presque toute la région logistique de Bern. «Ça me plaît bien de travailler de nouveau comme chauffeur.»

Anton Baumann

Responsable transport de la région logistique de Berne

Anton Baumann (47 ans), responsable transport de la région logistique de Berne, apprécie l’aide de Markus Tellenbach. «C’est vraiment super de pouvoir compter sur des personnes aussi serviables et motivées que Markus», déclare celui dont l’équipe est soutenue par des chauffeurs externes. En période de pointe, la région logistique de Berne requiert jusqu’à dix camions supplémentaires. «Et nous avons besoin d’autant de chauffeurs», ajoute Anton Baumann. De nombreux transporteurs des environs ont eux aussi proposé leur aide au responsable Transport. «Je constate encore une grande vague de solidarité et c’est beau.» Pour Markus Tellenbach, aider pendant cette période particulière a tout de suite été une évidence et il a échangé l’auto-école contre le camion de Coop jusqu’à nouvel ordre: «Je suis heureux de pouvoir travailler pendant la situation actuelle et en même temps de rendre service.»