X

Recherches fréquentes

Actuel

Insectes à croquer

A l’image de la soupe de hannetons de l’auteur de «Max et Moritz», on consommait déjà des bêtes à six pattes au XIXe siècle sous nos latitudes. Coop étoffe son assortiment de snacks aux insectes.

TEXTE
PHOTO
Alamy, Beatrice Thommen-Stöckli
05 août 2018

Max et Moritz ont fait les quatre cents coups: ça sent lattaque de hannetons!

 

Reportage

 

Hannetons et sauterelles étaient à l’époque très appréciés. On pouvait les acheter comme friandise à la pièce, enrobés de miel, confits ou recouverts de sucre. La nourriture à base d’insectes n’est donc pas une tradition uniquement asiatique ou africaine.
 

Elevages contrôlés

On élève aujourd’hui facilement des vers de farine et des grillons, dans des conditions contrôlées et adaptées à l’espèce. Avec ceux-ci, Coop, premier détaillant en Suisse à vendre des aliments à base d’insectes, étoffe son offre. S’il existait jusqu’ici des hamburgers et des boulettes composés de vers de farine et une barre à la farine de grillons, trois nouveaux snacks sont maintenant disponibles chez Coop: il s’agit de noix aux insectes. Les variantes au sel et au curry sont aux vers de farine, celle au paprika aux grillons. Les trois produits sont confectionnés par Essento, une entreprise zurichoise spécialisée dans l’alimentation à base d’insectes.
 

Produits sains et durables

Le léger goût de noisette des insectes est accentué par l’ajout de cacahuètes et de noix de cajou. Des épices affinent en outre ces snacks sains et durables. Car les vers de farine et les grillons contiennent quantité de protéines, beaucoup de vitamine B12, les neuf acides aminés essentiels et d’autres micronutriments importants. Et les élevages d’insectes n’émettent presque pas de CO₂.

-

-

Insectes et noix salés

Les nouveaux snacks aux insectes d’Essento (6 fr. 95/70 g) sont disponibles dans 57 points de vente Coop.

Télécharger PDF