X

Recherches fréquentes

ACTUEL
EN COULISSE

Le trésor blanc de l'Asie

Grâce à ses propriétés, le lait de noix de coco a conquis beaucoup de cuisinières et cuisiniers. Depuis 25 ans, Thai Kitchen veille à ce qu’aucun foyer suisse ne manque de lait de coco et autres ingrédients de la cuisine thaïe.

PHOTO
Heiner H. Schmitt
30 septembre 2019

«Attention, chute de noix de coco!» Ces panneaux d’avertissement fleurissent en nombre sur les plages des Caraïbes, des mers du Sud ou de Thaïlande. Et ce n’est pas une plaisanterie! Dans le monde, on estime à 150 par année le nombre de victimes de noix de coco tombant des palmiers. Et pourtant, c’est un fruit totalement inoffensif, voire même précieux. En effet, c’est à partir de la chair blanche et juteuse de la noix – qui est le fruit du cocotier – que l’on obtient le lait de coco crémeux. Et il a tout pour lui, ou presque.

Contrairement au lait de vache, il ne contient pas de lactose. De ce fait, il est idéal pour les personnes souffrant de ce type d’intolérance. En outre, celles ayant une alimentation végétarienne ou végane peuvent l’utiliser en cuisine pour remplacer le lait.

Potion magique

Délicieux et doté d’un léger goût de noix, le lait de coco vient également enrichir vos menus – que ce soit pour une soupe ou un dessert. Et bien sûr, c’est un ingrédient incontournable de la cuisine asiatique. Ajoutons que le lait de coco renferme de précieuses vitamines, des minéraux ainsi que de l’acide laurique, un acide gras saturé censé stimuler le système immunitaire.

Séduite par les nombreux atouts de cette «potion magique» crémeuse, l’entreprise Thai Kitchen, fondée en Thaïlande en 1994, lance pour la première fois sur le marché le lait de coco. Un pari risqué à une époque où les brochettes de poulet sauce satay, le curry vert ou les légumes cuits au wok appartenaient encore à une sorte de no man’s land gastronomique.

Mais cela s’avéra payant car, au même moment, la Thaïlande devenait l’une des destinations préférées des Suissesses et des Suisses. Aussi apprirent-ils à connaître et à apprécier la cuisine thaïe. De retour de vacances, ils désiraient reproduire les plats qu’ils avaient découverts sur place. Ainsi, le besoin d’aliments asiatiques se mit à croître régulièrement, au même rythme que l’assortiment de Thai Kitchen. Aujour­d’hui, le producteur propose tous les ingrédients nécessaires à une authentique cuisine thaïe. Outre le lait de coco, on trouve des sauces au piment, de la pâte de curry, des nids de nouilles, du riz au jasmin et bien d’autres ingrédients.

Même si désormais l’on peut cuisiner chez soi de délicieuses spécialités thaïes, le rêve de pays lointains demeure. Mais attention! Si les parfums de la noix de coco, de l’eau et du lait de coco évoquent des plages de rêve, une mer turquoise et l’ombre des palmiers, gare au cocotier sous lequel vous étendrez votre linge! 


Origine du lait de coco

C’est surtout en Asie du Sud-Est que le lait de coco est une tradition. Les palmiers y sont cultivés depuis 3000 à 4000 ans, et les habitants ont toujours extrait le lait des noix de coco. Ils frappent les noix avec une machette tranchante, prélèvent la chair du fruit qu’ils râperont, puis laisseront tremper dans l’eau quelques heures. Ils pressent ensuite la chair à travers un linge en coton, obtenant ainsi un lait fluide et épais que l’on peut diluer avec de l’eau. Comme le riz, la noix de coco est tenue pour un produit de première nécessité en Asie.


CONCOURS

A gagner: un dîner thaï chez soi

Thai Kitchen fête son 25e anniversaire avec ses fans: 50 filiales Coop à travers toute la Suisse offriront des dégustations autour de différents produits Thai Kitchen.

Thai Kitchen propose en outre un tirage au sort, avec à la clé des prix d’une valeur totale de 25000 francs. Dès maintenant, 10 soirées gourmandes sont en jeu: un cuisinier se rend chez les gagnants avec tous les ingrédients nécessaires pour concocter un menu typiquement thaï pour maximum 8 convives. Vous n’aurez même pas à aider, préparer, cuisiner ou ranger – tout est pris en charge. A gagner également: 15 paniers garnis de produits Thai Kitchen ainsi qu’un cuiseur à riz. Participez jusqu’au samedi 12 octobre 2019:

www.thaikitchen.ch/fr-ch/you-love-thaikitchen


4

Il faut jusqu’à quatre noix de coco pour obtenir un litre de lait de coco.

80

L’âge moyen d’un cocotier est de 100 ans. Il peut produire des noix durant 15 à 60 ans, voire même 80 ans si les conditions sont optimales.

Sans lactose

Le lait de coco contenant 0% de lactose, il est idéal pour les personnes allergiques ou intolérantes.

20 000 000 000

20 milliards de noix de coco sont récoltées chaque année.

150

Il existe plus de 150 sortes de noix de coco réparties dans 80 pays à travers le monde.

Soutien

Thai Kitchen soutient les cultivateurs de cocotiers en Thaïlande dans leurs projets sociaux et écologiques.


 

Recette

Curry rouge à la courge

Temps de préparation: 30 minutes
 
Ingrédients pour 2 personnes.

  • 2 cs de pâte de curry rouge
  • 250 ml de lait de coco
  • 250 grammes de courge butternut
  • 300 grammes d’émincé de poulet
  • 1 bouquet de basilic thaïlandais
  • 3 feuilles de citron vert
  • 2 cs d’huile végétale
  • 1 piment rouge
  • Riz au jasmin

 
Préparation: rincer le riz. Porter à ébullition 1 tasse de riz dans 1,5 tasse d’eau. Remuer le riz, éteindre le feu, couvrir et laisser reposer 20 minutes sur la plaque éteinte. Important: ne pas soulever le couvercle durant ces 20 minutes.
 
Chauffer l’huile dans une poêle et faire revenir la pâte de curry rouge à feu moyen pendant environ 1 min. Ajouter le lait de coco et porter à ébullition.
 
Ajouter la courge épluchée et coupée en dés. Après 5 min, ajouter le poulet et laisser mijoter pendant environ 5 min à feu vif.
 
Assaisonner à votre convenance avec la sauce de poisson. Couper les feuilles de citron vert et le piment rouge en fines lanières et garnir avec le basilic thaï.
 
Servir avec le riz au jasmin Thai Kitchen.