X

Recherches fréquentes

CONSEILS
ANIMAUX

Compagnons à écailles

Les reptiles vous fascinent et vous aimeriez vous lancer dans l’expérience de la terrariophilie? Conseils pour débuter.

PHOTO
Frédéric Michaud
21 octobre 2019

Line Gentsch-Baumberger

Médecin vétérinaire à Neuchâtel

Avant tout, il faut déterminer quelle espèce vous correspondrait le mieux. Etes-vous plutôt attiré par les serpents? Un serpent des blés ou un python, plus imposant, sont de bons choix pour débuter. Chez les lézards, les agames barbus et les geckos se montrent pacifiques et faciles à apprivoiser. Enfin, si vous avez un jardin, une tortue terrestre se fera un plaisir de manger vos mauvaises herbes. Attention cependant à certaines espèces exotiques qui ont besoin d’un terrarium ou d’une alimentation très spécifiques, voire d’une autorisation de détention.

Equipement et alimentation

L’équipement pour accueillir un reptile est onéreux et devra recréer au plus près les conditions dans lesquelles il vivrait en liberté. Un agame originaire du désert d’Australie aura, par exemple, de la peine à s’adapter à un environnement froid et humide. Le terrarium doit être spacieux et aménagé avec un substrat ne pouvant pas être ingéré (risque d’occlusion), plusieurs cachettes, zones à escalader et appareils de mesure pour la chaleur et l’humidité. Comme tous les animaux à sang froid, la régulation de leur température dépend du milieu extérieur. Le contrôle rigoureux des températures à l’aide de lampe et tapis chauffants est donc primordial.

Il faudra créer un point chaud et un point froid afin que notre ami à écailles puisse choisir le lieu qui lui convient le mieux suivant sa phase d’activité. Une source d’ultraviolet est indispensable à la plupart des espèces pour pouvoir assimiler correctement le calcium.

Quant à l’alimentation, êtes-vous prêt à élever des insectes ou à stocker des souris dans votre congélateur afin de nourrir votre compagnon?

Si cette idée vous rebute, vous pouvez toujours vous tourner vers les tortues grecques ou d’Hermann qui sont végétariennes et se délectent de plantes sauvages de nos jardins. Chaque espèce ayant un régime alimentaire spécifique, n’hésitez pas à consulter divers ouvrages et sources sur Internet pour ne pas commettre d’impair. L’ajout de compléments en calcium et vitamines est également souvent recommandé pour éviter toute carence.

Où acheter votre animal?

Pour acheter votre reptile, adressez-vous directement à un élevage ou un commerce spécialisé en terrariophilie. Les conseils que vous y recevrez seront en effet précieux et vous aurez les meilleures chances d’acquérir un animal en bonne santé. Pensez aussi aux refuges et SPA qui ont souvent des reptiles à placer, en particulier des tortues.

Une fois votre compagnon ramené à la maison, il sera judicieux de prendre rendez-vous chez un vétérinaire afin qu’il vérifie son état de santé et l’éventuelle présence de parasites internes, très fréquents. Ce sera en outre l’occasion de poser toutes vos questions afin de devenir un herpétologue averti!

Vos données