X

Recherches fréquentes

CONSEILS
CôTé COUPLE

Joue-t-il un double jeu?

Cet homme est-il vraiment mon grand amour? Ou ne suis-je qu’une fois de plus le second violon dans sa vie?

PHOTO
Frédéric Michaud
02 septembre 2019

Anikó Donáth

Actrice, auteure, maman célibataire et chroniqueuse polyvalente

J’ai 72 ans et j’ai retrouvé mon ancien grand amour de Londres d’il y a longtemps. Nous sommes à nouveau tombés amoureux. A l’époque, je l’avais quitté parce qu’il n’était pas libre. Cette fois, il m’a assuré être libre, mais je réalise que la situation n’a pas changé. Je n’en reviens pas! J’ai à nouveau l’impression d’être la numéro deux, ce que je ne peux et ne veux pas accepter. Il me dit que ce n’est pas à la tête de dicter ce qui est juste ou faux et que de toute façon, rien n’est parfait en ce monde! Comment voyez-vous les choses? Rita N.

Quand la jeunesse bouillonne dans nos veines, on imagine qu’à partir d’un certain âge, on ne tombe plus amoureuse. Quelle merveille que ce ne soit pas le cas. Vous avez le sentiment diffus que quelque chose cloche dans cette histoire et que votre ancien amour ne vous dit pas tout. Fiez-vous à vos tripes, parce qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Et une chose est plus que certaine: vous ne pourrez pas changer «l’homme de vos rêves».

Pacifier la relation… ou non

Deux possibilités s’offrent alors à vous. Soit vous pacifiez la relation en acceptant d’être le deuxième violon. Ce dernier n’a pas la responsabilité du premier violon et n’a pas de partition à jouer dans la valse morne du quotidien. En considérant les choses de cette façon, vous bénéficierez de la part «friandise» de cet homme, ce qui vous promet une relation empreinte de douceur et de délectation. Soit – et cette option me plaît nettement mieux – vous êtes radicale et n’offrez pas une minute supplémentaire de votre vie à cet homme. Si cette situation trouble et insatisfaisante vous dérangeait à l’époque, elle continuera aussi à vous rendre malheureuse aujourd’hui.

Selon votre amoureux, il ne faut pas se fier à son esprit rationnel? Mais c’est précisément ce que vous ne faites pas! Au contraire, vous ne vous sentez pas à votre aise dans cette configuration et ce sentiment ne vient pas de votre tête. «Monsieur X l’indécis» sait très bien que cette forme de relation ne vous rend pas heureuse et ne vous suffit pas. Ce n’est pas très attentionné de sa part... Dans un livre de la romancière anglaise Rosamunde Pilcher, un homme engagé auprès d’une autre déclarerait sur un air déchirant de violons: «Je te quitte parce que je ne peux pas te rendre heureuse, mais je veux que tu le sois, car je t’aime.»

Gardez donc les yeux ouverts pour un nouveau chapitre de votre vie!