Quand une rivale débarque… | Coopération
X

Recherches fréquentes

a votre service
conseils

Quand une rivale débarque…

J’étais dans une très belle relation avec mon ami. Puis, tout à coup, une ex arrive de l’étranger, avec ses bagages et il n’ose pas la mettre à la porte…

PHOTO
illustration Frédéric Michaud Photo DR
06 mai 2021

Anikó Donáth

Actrice, auteure, maman célibataire et chroniqueuse polyvalente

 

J’ai 47 ans et, depuis neuf mois, j’entretiens une super relation avec une homme qui a deux ans de plus que moi. Nous avions des projets communs et on s’entendait à merveille. Le hic, c’est qu’il y a deux semaines, une Biélorusse qu’il avait rencontrée par internet a débarqué sans crier gare sur son palier avec armes et bagages. Il n’a pas envie de me perdre, mais il n’ose pas la mettre à la porte. Je suis déboussolée et je ne vois pas quelle attitude adopter. J’attends beaucoup de vos conseils. Manuela K.

Une histoire d’amour qui prend une tournure inattendue et nous échappe, alors qu’on avait l’impression de filer le parfait amour, est toujours un crève-cœur. Vous écrivez qu’après neuf mois de relation, vous vous trouviez encore dans la phase idyllique. Ces débuts si précieux sont un trésor. Ils constituent le socle des unions de longue durée, car ils permettent de surmonter les moments plus difficiles que toute relation traverse un jour ou l’autre.

 

Et si vous ne saviez pas tout?

Il semble que votre compagnon doute de votre amour, sinon il n’hésiterait pas une seconde à réexpédier cette ex en Biélorussie par le premier avion.

Impossible cependant d’en vouloir à cette femme d’avoir débarqué sans prévenir. Elle avait probablement suffisamment de bonnes raisons de venir en Suisse. Elle ignore aussi peut-être tout de votre existence.

Vous semblez dire que cette dame est arrivée «relativement» à l’improviste. Au fond de vous-même, comment interprétez-vous les choses?

En ce qui me concerne, je pense que quand il y a anguille sous roche, il n’y a pas de fumée sans feu.

Il est probable que vous ne sachiez pas tout. Vous pourriez évidemment incendier l’ennemie, cette créature de l’Est, désargentée blonde et sexy qui vous vole votre homme. Sauf que le problème ce n’est pas elle, c’est lui.

Dans les affaires de couple, c’est toujours plus commode d’accuser un tiers, tant il est difficile de reconnaître qu’en fait, c’est l’être aimé qui nous inflige les blessures qui nous font souffrir.

Vous acceptez ou vous partez...

Dans votre cas, de deux choses l’une: soit vous acceptez une relation à trois, soit vous quittez le navire. Ecoutez-vous. Vous avez le choix et rien ne vous oblige à attendre que votre partenaire décide à votre place.

Récemment, je suis tombée sur une phrase d’un auteur inconnu qui exprime de façon limpide comment opter pour la meilleure solution en cas de dilemme: «Si un choix se fait au prix de ta paix intérieure, alors c’est trop cher payé.»

Prenez bien soin de vous.