X

Recherches fréquentes

Famille

Des cours durant les vacances?

Isabel Pérez, conseillère pédagogique, répond à vos questions.

TEXTE
22 mai 2018

Votre enfant a des problèmes dans certaines branches. Faut-il profiter des vacances d'été pour les lui faire travailler?

«L'enseignant principal de notre fils nous a convoqués pour nous informer qu'il redoublera son année scolaire. Il a pris le temps de nous détailler les éléments du programme que notre fils n'avait pas acquis dans les matières principales. Nous aimerions faciliter sa prochaine rentrée scolaire, en lui proposant de réviser ensemble au cours des vacances. Nous craignons de mettre de la pression sur les épaules de notre enfant. Qu'en pensez-vous?»

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Votre idée est louable et semble intéressante, mais sous certaines conditions toutefois. Parlez-en à votre fils et voyez comment il réagit; s'il s'y oppose fermement et durablement, cela deviendra un enjeu des vacances… et créera des tensions pendant de longues semaines. Comment se passe le travail scolaire quand il est effectué en famille? Est-il réellement efficace ou sert-il à vous rassurer, vous, parents? Une personne de votre entourage ou des étudiants pourraient-ils assurer ce suivi?

Il est probable que votre fils préfère travailler avec d'autres personnes que ses parents. Il est souvent délicat de faire admettre à un adolescent qu'il a besoin d'aide. Si vous y parvenez, assurez-vous que le programme de révisions répondra au cadre suivant.

Planifiez et maintenez le rythme

Votre enfant aura besoin de ses trois semaines durant lesquelles il pourra se concentrer sur sa vie d'ado et oublier sa scolarité. Préservez donc trois semaines de réelles vacances. Déterminez avec lui des jours et des horaires d'étude. Planifiez aussi ensemble ce qu'il fera, afin que vous tous puissiez apprécier l'avancement de son travail. Si vous et son papa travaillez, soyez sûrs aussi que vous maintiendrez le rythme proposé. Votre choix de l'aider doit rester cohérent et s'inscrire sur une durée déterminée. Votre investissement doit être aussi régulier que le sien, sans cela il percevra le manque de cohérence, aura tout loisir de se décourager et de vous reprocher de ne pas l'aider. Déterminez ce qu'il étudiera seul (révisions de vocabulaire, exercices d'entraînement), et pensez à l'interroger ensuite. Votre adolescent doit apprendre à évaluer la qualité de son travail et à s'investir de manière autonome. Assurez-vous que le travail qu'il fait soit bien corrigé pour qu'il soit utile et valorisé. Ne cherchez pas à lui faire prendre de l'avance. Pensez à lui proposer des récompenses régulièrement, après tout, ce sont «ses vacances»!

Si votre organisation familiale le permet, dix jours avant la rentrée, faites-lui reprendre un rythme qui correspond plus aux horaires scolaires. Enfin, profitez tous ensemble de riches moments en famille et aidez votre fils à se sentir valorisé au travers d'une autre activité comme un camp sportif par exemple!

-

-

Notre pédagogue vous répond

Vous êtes parents et vous vous posez des questions sur l'attitude ou le comportement de votre enfant, que ce soit à l'école, à la maison, durant ses loisirs, avec ses camarades? Vous aimeriez avoir l'avis ou le conseil d'une spécialiste? Envoyez-nous vos questions! Notre spécialiste Isabel Pérez, conseillère en pédagogie, répond aux questions des lecteurs de «Coopération» dans sa chronique. Vous pouvez nous les faire parvenir directement grâce au lien ci-dessous.

La pédagogue répond à vos questions

_