X

Recherches fréquentes

Conseils
Vos droits

Agression, qui peut vous aider?

Où trouver des conseils juridiques, une aide psychologique et des ressources quand on a été agressé?

24 septembre 2018

Un de mes amis a été victime d’une grave agression physique. Depuis, il est en détresse et n’arrive pas à se faire aider, ni psychologiquement ni juridiquement. Que me conseillez-vous?

Maître Virginie Rodigari

Avocate à Pully/Lausanne

 

Dans un cas comme celui-ci, je conseille à votre ami de s’adresser au Centre LAVI le plus proche (voir ci-dessous). Il pourra y trouver des conseils juridiques, une aide psychologique et de nombreuses ressources utiles.

Les Centres LAVI ont été créés grâce à l’entrée en vigueur de la Loi fédérale sur l’aide aux victimes d’infractions (LAVI). Au départ, celle-ci définissait des droits procéduraux spécifiques s’appliquant aux personnes ayant subi, en raison d’une infraction, une atteinte à leur intégrité physique, psychique et/ou sexuelle. Depuis, ces garanties ont été reprises dans le Code de procédure pénale fédéral. Elles consistent notamment dans la possibilité d’être accom­pagné d’une personne de confiance lors des audiences ou de ne pas être confronté à son/ses agresseur/s.

Mesures de protection

Aujourd’hui, la LAVI prévoit surtout un catalogue d’aides qui sont proposées aux victimes, ainsi qu’à leurs parents et proches. En premier lieu, votre ami pourra obtenir des informations sur les démarches juridiques (dépôt de plainte pénale, déroulement d’une procédure, indemnisation, assistance d’un avocat, etc.) et partager son vécu avec une personne formée pour cela. 

Au besoin, le Centre LAVI pourra l’orienter vers un avocat spécialisé dans le domaine (les premières heures de consultation sont généralement prises en charge; des possibilités d’aide à plus long terme existent également). Différentes démarches pourront être envi­sagées, tant au niveau de la procédure pénale que d’éventuelles actions civiles (par exemple des mesures d’éloignement pour faire interdire à l’agresseur d’approcher ou contacter sa victime). 

Aide psychologique

Des séances auprès d’un/e psychologue, tout comme d’autres formes de thérapie/d’aide (groupes de parole, cours de self-défense, etc.) pourront également être proposées et assumées financièrement par le Centre LAVI. Les demandes seront examinées de cas en cas. 

Il est important de préciser que ces prestations sont proposées même si l’auteur de l’infraction n’a pas été iden­tifié ou si les faits se sont déroulés à l’étranger (dans ce second cas, pour autant que la victime ait été domiciliée en Suisse au moment des événements et qu’elle ne bénéficie pas de prestations suffisantes dans l’Etat concerné). 

Adresses des centres LAVI, canton par canton

Informations spécifiques

Vaud

Valais

Fribourg

Genève

Jura

Neuchâtel

Berne

 

Vos données