X

Recherches fréquentes

Des paroles aux actes

Achats: sacs en plastique sur demande

Écologique Les sachets aux caisses de la Coop sont en plastique recyclé et payants. Ce qui devrait diminuer leur utilisation.

TEXTE
PHOTO
Yannick Andrea, DR
13 février 2017

Dans la centrale de distribution, le manutentionnaire Agron Komani retire le film plastique dune palette. Ce matériau sera récolté et recyclé.


Reportage

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Du neuf avec du vieux

Guido Fuchs estime que le coût n'est pas la seule raison de ce net recul: «On ne peut plus se servir seul; on est obligé de s'adresser à la caissière.» Ce qui, d'après lui, incite à se demander si on a réellement besoin d'un sac. Au total, Coop économisera 850 tonnes de plastique par année sur l'ensemble de la Suisse.
Pour la fabrication des nouveaux sacs en plastique, l'enseigne met l'accent sur la valorisation des déchets. Les sacs sont composés de plastique recyclé, qui provient notamment des déchets des centrales de distribution Coop. Dans la mesure du possible, ces matériaux sont affectés à la fabrication des nouveaux sacs. Mais ce n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Le plastique doit être très propre et pur: il ne doit pas comporter d'impressions en couleur. «Plus la qualité du plastique est bonne, plus les sacs seront fins», indique Guido Fuchs. Quand le fabricant livre un nouveau lot de sacs, il récupère en même temps les matériaux recyclables collectés. En raison des ressources ainsi économisées, les sacs peuvent arborer le label Oecoplan.
C'est grâce à une solution applicable à l'ensemble de la branche, élaborée par la Communauté d'intérêt du commerce de détail suisse (CI CDS) que les sacs en plastique sont maintenant payants dans tout le pays. Les détaillants, conscients de la nécessité de réduire la forte consommation de sacs, ont décidé d'introduire une taxe. À bon escient, comme le montrent les chiffres. «C'est pourquoi il n'existe aucune loi interdisant les sacs en plastique en Suisse», ajoute Guido Fuchs.
Quant aux bénéfices engrangés par la vente des sacs en plastique, ils sont versés au Fonds Coop pour le développement durable, qui soutient divers projets de recherche et de sensibilisation liés à l'écologie.

Source Coop société coopérative; infographie Caroline Koella 

Acte N° 334

Des actes pour le bien-être de tous

www.des-paroles-aux-actes.ch/334 Toutes les paroles aux actes