X

Recherches fréquentes

ACTUEL
DES PAROLES AUX ACTES

Donner plutôt que jeter

Jeudi 22 novembre aura lieu la désormais traditionnelle Journée de la Soupe organisée par Table Suisse. L’occasion de sensibiliser le public au problème de la pauvreté en Suisse. Et de faire une bonne action en faveur des plus démunis en dégustant un délicieux potage.

TEXTE
PHOTO
Xavier Voirol | DR
19 novembre 2018

De g. à dr.: Nimrod Kaspi, du collectif Partage, à La Chaux-de-Fonds, le chauffeur Antonio Baptista, au bénéfice d'un programme d'insertion, et Baptiste Marmier, de Table Suisse, déchargent des cageots de produits frais.

La pauvreté existe en Suisse. Elle touche 7,5% de la population, soit 615000 personnes. Et la tendance est plutôt à la hausse. Pour attirer l’attention du grand public sur cette triste réalité, Table Suisse, le projet de la fondation Espoir pour personnes en détresse, lance un appel à la solidarité à travers la Journée de la Soupe. Cette action nationale de collecte de dons en est à sa 15e édition. Sur 16 sites répartis dans 15 villes et communes de Suisse, une douzaine de chefs renommés prépareront en tout 3000 litres de soupe distribuée gratuitement aux passants. Ces derniers pourront faire un don et la somme récoltée sera intégralement versée à Table Suisse, organisme soutenu par Coop, qui l’investira dans des activités en faveur des personnes défavorisées en Suisse.

Chaque jour, la fondation collecte, surtout chez les grands distributeurs comme Coop, 16 tonnes de denrées alimentaires excédentaires d’une qualité irréprochable et les redistribue gratuitement à quelque 450 institutions sociales œuvrant en faveur de personnes dans le besoin. En plus de lutter contre le gaspillage, cette manne alimentaire représente une véritable bouffée d’oxygène pour les petits budgets. «Chaque franc donné à Table Suisse génère environ 20 francs de nourriture, précise Baptiste Marmier (40 ans), responsable pour les régions Vaud et Neuchâtel à Table Suisse. Un franc donné représente 2,2 kg d’aliments pour des personnes dans le besoin.»

Une véritable nécessité

Le collectif de distribution alimentaire Partage, à La Chaux-de-Fonds, est l’une de ces institutions. Fondé en 2011 à l’initiative de la Communauté Emmaüs, du secteur insertion du Centre social protestant et de la coopérative Partage, le collectif a fait appel à Table Suisse pour assurer la collecte et la livraison des marchandises en ses murs. Ce qui représente 95% des denrées reçues, ou 2,5 à 3 tonnes hebdomadaires.

Répondant à une véritable nécessité, le collectif a très rapidement dû déménager dans des locaux plus grands, afin de satisfaire la demande. Ce sont aujourd’hui environ 400 à 500 personnes qui viennent chaque semaine s’approvisionner chez Partage. En tenant compte des familles, cela représente plus de 1500 personnes.

L’éventail des bénéficiaires est large: «Le groupe le plus important est celui des personnes qui touchent l’aide sociale, puis les requérants d’asile, les chômeurs, les personnes à l’AI, les travailleurs aux revenus modestes et des étudiants», indique Nimrod Kaspi (64 ans), l’un des trois coresponsables du collectif. La marchandise est principalement constituée de produits frais (fruits, légumes, pain). Les distributions ont lieu trois fois par semaine et pour la somme de 5 francs, les bénéficiaires reçoivent une carte qui leur donne droit à dix distributions.

Pour assurer les collectes quotidiennes, Table Suisse, qui n’emploie que treize personnes salariées (11,2 postes), fait appel à des bénévoles, des personnes effectuant un service civil ou en insertion professionnelle. Baptiste Marmier en a une quarantaine sous sa responsabilité, dont dix mobilisés quotidiennement. «L’objectif est que la fourgonnette parte vide le matin et rentre vide le soir», conclut-il.

Plus d’infos sur: www.tablesuisse.ch

Acte N° 105

Chaque année nous distribuons 11 millions de repas

Depuis 2005, nous soutenons les organismes sociaux Table Suisse et Table couvre-toi en leur faisant don d’une grande partie des aliments qui ne peuvent plus être vendus malgré leur qualité irréprochable. Nous soutenons également les deux organismes par une contribution financière, qui se monte à 350000 francs au total.

Cet acte et bien d’autres sur: www.des-paroles-aux-actes.ch/105

 

Dons de denrées alimentaires

Quantité distribuée en tonnes en 2017

Source Table Suisse | Infographie Caroline Koella