X

Recherches fréquentes

DES PAROLES AUX ACTES

Adieu au plastique

5500 tonnes de plastique en moins depuis 2012. Coop s’engage afin d’en réduire l’utilisation partout où cela est possible et cohérent.

TEXTE
24 septembre 2019

Des légumes bio dans du plastique? Beaucoup ressentent cette contradiction comme une épine dans le pied. Alors pourquoi utiliser encore autant d’emballages plastiques? Pour éviter que les produits ne s’assèchent ou ne se détériorent rapidement. Et aussi pour distinguer clairement les produits bio des produits classiques. Pourtant, il existe d’autres solutions: avec un autocollant ou un Elastitag, par exemple.

En 2016, afin de vérifier quels fruits et légumes pouvaient se vendre en vrac, Coop a mandaté la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse. Le ­céleri et le chou-rave présentent de bonnes conditions pour la vente en vrac. Le fenouil et la courgette s’y prêtent également. Le chou-fleur, en revanche, se dessèche.

L’heure du bilan

Coop ne se contente pas de réduire les quantités de plastique dans les emballages. Il existe des alternatives en feuilles de palmier pour remplacer la vaisselle jetable en plastique, ainsi que des cotons-­tiges qui ne contiennent plus de plastique. Et depuis peu, Coop vend aussi une brosse à dents en bois FSC suisse. «Nous analysons chaque produit individuellement. Il est important que les alternatives proposées soient globalement plus écologiques que les produits ou emballages utilisés jusqu’à présent», explique Guido Fuchs (57 ans), chef de projet Développement durable. «Si l’abandon d’un emballage plastique entraîne la détérioration du fruit ou du légume, on ne gagne rien du point de vue écologique.»

La volonté de réduire le plastique est de plus en plus présente. Le Multi-Bag montre l’exemple: déjà vendu à plus d’un million d’unités, le sachet en cellulose vient de se voir remettre le «Green Packaging Star Award» en Autriche.

Elastitag

Ce ruban en caoutchouc avec une étiquette a permis d’économiser l’an passé près de 24 tonnes de matériaux d’emballage dans la vente de légumes bio.

 

Papier à base d'herbe

Cet emballage permet de réduire jusqu’à 30% les émissions de CO₂.

 

Vaisselle réutilisable

Les restaurants et Take-It Coop proposent de la vaisselle réutilisable en remplacement des assiettes jetables.

 

Filet en cellulose

Avec les filets en matériau 100% renouvelable, Coop économise environ 25 tonnes de plastique par an.

 

Autocollant

L’autocollant sur le produit permet également d’éliminer l’emballage en plastique.

 

Multi-Bag

Le sachet réutilisable pour fruits et légumes, fabriqué à base de cellulose certifiée FSC, a déjà permis d’économiser 23 tonnes de sachets en plastique. 

 


Acte N° 377

Gérer le plastique de manière responsable

La clientèle de Coop trouve de plus en plus d’alternatives et de produits sans plastique sur les rayons. Depuis 2012, nous avons réduit ou optimisé écologiquement près de 20 000 tonnes de matériaux d’emballage. 

Plus d’infos sur cet acte sur www.des-paroles-aux-actes.ch/377