X

Recherches fréquentes

DES PAROLES AUX ACTES

Du coton qui dure plus longtemps

La production équitable et durable de vêtements n’est pas chose aisée. Coop a cependant fait un nouveau pas en avant avec ses vêtements en coton des marques Nulu et Sergio.

TEXTE
PHOTO
Kuni Takahashi/Coop Research Center
05 mars 2019

Grâce à l'initiative «Better Cotton», les producteurs de coton indiens apprennent à utiliser moins d'eau et de pesticides.

En ce qui concerne notre alimentation, les choses sont simples: se nourrir de façon plus consciente et respectueuse de l’environnement signifie manger plus de produits bio. L’offre ne manque pas. Ce qui est une bonne chose pour les producteurs, les consommateurs et la nature. Mais qu’en est-il des vêtements?

Les consommateurs qui se préoccupent de l’environnement connaissent certainement la collection Coop Naturaline, dont les pièces sont produites exclusivement avec du coton bio équitable depuis plus de vingt ans. Pour ces vêtements, il est possible de remonter toute la chaîne de production et l’utilisation de semences issues d’OGM est interdite.

Coop a décidé d’aller plus loin: d’ici à 2020, 80% des vêtements en coton des marques Sergio et Nulu devront être produits de manière durable. Nulu est la principale marque de vêtements féminins de Coop, et Sergio celle pour les hommes. Désormais, ces vêtements et le linge de maison de marque propre de Coop devront respecter les exigences minimales de la Better Cotton Initiative (BCI), un programme créé en 2005 avec le soutien du WWF et dont le siège se trouve à Genève.

Les exigences de la BCI visent en premier lieu une production durable de la matière première, qui provient essentiellement de Chine, du Pakistan et d’Inde. L’initiative vise un recours aussi limité que possible aux pesticides et aux engrais chimiques et une irrigation optimisée, voire nulle, des terres. A cette fin, et pour promouvoir de meilleures conditions de travail, une formation est organisée à l’intention des producteurs de coton. «En utilisant moins de pesticides, d’engrais et d’eau, ils réduisent les coûts et gagnent davantage», explique Sabine Loetscher (38 ans), responsable de l’industrie textile au WWF. L’initiative Better Cotton améliore aussi la qualité du sol.

Ces avantages ont décidé l’équipe chargée du développement durable chez Coop à appliquer les exigences BCI à tous les textiles de marques propres. «Même si les clients ne remarquent pas forcément la différence sur le vêtement, ils soutiennent ce progrès par leurs achats d’habits Nulu ou Sergio», souligne Anna Vetsch (34 ans), responsable du projet. Les fournisseurs doivent en outre se conformer aux normes sociales telles que l’interdiction du travail des enfants.

Concernant l’environnement, la campagne Detox lancée par Greenpeace est porteuse d’avenir. En 2013, Coop a été la première entreprise suisse à signer cet engagement et s’est largement employée depuis à éradiquer les substances toxiques de la production textile. Pour vérifier le respect de cette exigence, des organismes de contrôle externes analysent les eaux usées des teintureries à la recherche d’éventuels produits interdits.

Non à la mode éphémère

L’experte de Coop souhaite aussi faire ralentir la consommation de textiles. Le refus de la fast fashion (mode éphémère) signifie que, dans les collections Nulu et Sergio, il existe des pièces basiques, lesquelles se combinent avec les pièces de saison. En traitant correctement ses textiles (lavage, repassage, séchage et raccommodage), chacun peut en outre contribuer à les faire durer longtemps. «Les vêtements qui ne sont plus portés devraient être donnés et utilisés en seconde main», affirme Anna Vetsch. Dans cette optique, Coop travaille en coopération avec l’organisation caritative Tell-Tex: des conteneurs de collecte sont ainsi installés près de plus de 500 magasins.

Cycle de vie d’un produit textile

 

Acte n° 370

Nous misons sur «Better Cotton»

Avec Naturaline, nous misons depuis 1995 sur le coton bio issu du commerce équitable. Parce que nous souhaitons que nos marques propres Nulu et Sergio ainsi que le linge de maison Coop soient eux aussi plus durables, nous avons commencé à mettre en œuvre les standards de la «Better Cotton Initiative».

Autres informations ici: www.des-paroles-aux-actes.ch/370