X

Recherches fréquentes

DES PAROLES AUX ACTES

L'art du déballage

Les fruits et les légumes sont souvent naturellement résistants. C’est pourquoi, peu à peu, Coop a réduit les emballages autant que possible. Le résultat: beaucoup moins de plastique et de CO₂.

PHOTO
Heiner H. Schmitt
19 mars 2019

Les Elastitags sont des élastiques munis d'une étiquette. Ils remplacent le film plastique et génèrent en moyenne 75% de déchets plastiques en moins.

Que les légumes bio soient emballés sous film plastique alors que, quelques mètres plus loin, les légumes produits de manière conventionnelle sont proposés en vrac: voilà de quoi étonner plus d’un consommateur! Afin de réduire durablement ces emballages, en particulier ceux en plastique, Coop innove dans la déclaration des produits bio.

Moins de déchets

L’une des mesures prises est l’introduction des «Elastitags»: depuis l’été 2018, ces élastiques munis d’une étiquette servent à la déclaration bio des poireaux, céleris-raves, choux frisés et choux chinois dans les magasins Coop. Malte Stackebrandt, qui coordonne plusieurs projets concernant les fruits et légumes chez Coop, à Bâle, explique: «Que nous puissions aujourd’hui vendre ces légumes d’hiver bio débarrassés de leur emballage synthétique signifie une réduction d’environ 75% des déchets plastiques. C’est là un progrès notable. Ce que confirment les réactions de nos clients.»

Une autre mesure prise pour préserver l’environnement et les ressources est le remplacement des filets synthétiques par des filets en cellulose pour emballer les agrumes bio, ainsi que les oignons, les échalotes et l’ail. Ces filets sont fabriqués à partir de bois d’éclaircies résultant de l’entretien des forêts d’Europe centrale; la cellulose est donc composée à 100% de matière première renouvelable. «Grâce à cette mesure, Coop a déjà économisé plus de 10,5 tonnes de plastique dans l’emballage de ses fruits et légumes», affirme Malte Stackebrandt.

Un troisième projet porte sur le conditionnement des pommes et des poires. En remplaçant le carton traditionnel par du papier à base d’herbe, la fabrication de ces emballages consomme nettement moins d’eau et d’énergie.

Au préalable, Coop avait testé ces mesures avec le département des sciences de la vie de la Haute école spé­cialisée du nord-ouest de la Suisse. Pour s’assurer que la marchandise sans emballage ne subisse pas de dégâts pendant le transport et le stockage, les chercheurs ont exposé en laboratoire des fruits et des légumes bio à la température et à l’humidité de l’air des filiales Coop. Ces tests ont montré que, dépourvus d’emballage, ce sont surtout les légumes-­racines et les tubercules qui restent frais et ne s’altèrent pas.

Tous peuvent participer

Divers légumes frais de production suisse passeront bientôt à l’Elastitag, vraisemblablement à partir d’avril. Les aliments importés suivront dès l’automne 2019. Il est toutefois également ressorti de la simulation en laboratoire que toutes les variétés de fruits et légumes ne se prêtent pas (encore) à la vente sans emballage.

Les clients apprécient les efforts de Coop pour réduire le recours au plastique et beaucoup d’entre eux apportent aussi leur pierre à l’édifice: depuis novembre 2017, les rayons fruits & légumes proposent une alternative aux sachets plastiques à usage unique avec le «Multi-­Bag». Ce sac est fabriqué à partir de cellulose et a l’avantage d’être réutilisable. Pas étonnant qu’il ait déjà été récompensé plusieurs fois, notamment par le prix de l’Etat autrichien pour l’emballage exemplaire! Coop a vendu plus de 700000 Multi-­Bags: une autre contribution importante à la réduction des déchets plastiques.

Acte n° 14

Maîtres dans l’art de l’emballage

Pour préserver les ressources, nous optimisons les matériaux de nos emballages depuis 2012. Environ 20000 tonnes de matériaux ont été économisées ou améliorées sur le plan écologique. Pour le lait et les boissons, nous utilisons du carton FSC et nous avons réduit la quantité de matériaux pour la production de bouteilles en PET.

Autres informations ici: www.des-paroles-aux-actes.ch/14

Réduction du plastique chez Coop

Emballages durables et écologiques

Multi-Bag

Jusqu’au 23 mars, les sacs réutilisables en cellulose primés sont à 3 fr. 95 au lieu de 4 fr. 95 le lot de trois. 

 

Papier d'herbe

La fabrication de papier à base d’herbe nécessite moins d’eau et d’énergie que celle du carton.

 

Filet en cellulose

Auparavant synthétiques, les filets sont désormais en cellulose, une matière première renouvelable.