X

Recherches fréquentes

DES PAROLES AUX ACTES

Les pâtes italiennes de la vallée du Rhin

Les produits bio Naturaplan, dont la gamme se diversifie sans cesse, ont souvent l’air fait maison. Mais quelle est la part du travail manuel dans ces denrées? Un coup d’œil chez Hilcona Taste Factory, à Landquart (GR), le montre: elle est très grande.

TEXTE
PHOTO
Heiner H. Schmitt | Andy Mettle | Philippe Jean-Petit-Matile
18 février 2019

Etre bichonné comme un tortello al limone, en voilà une vraie dolce vita! A la naissance, on nous examine et on nous emmaillote tendrement. Puis on a droit à un moment de détente, avant d’être installé dans une barquette et soigneusement emballé.

Généralement, l’idée qu’on se fait d’une grosse production de pâtes fraîches est très différente: plus grande, plus automatisée, plus impersonnelle. «Notre travail n’est au fond pas très différent de ce que vous feriez en préparant des pâtes maison», nuance Werner Ott (55 ans), responsable commercial et marketing chez Hilcona Taste Factory à Landquart. La ligne de fabrication des tortelli al limone Naturaplan est effectivement à taille humaine.

Un zeste d’«italianità»

La farce, qui comprend œufs, citrons, mozzarella, ricotta et mascarpone – en qualité bio, cela va sans dire – est disposée par petites portions sur une bande de pâte. Puis une seconde bande de pâte est placée par-dessus et une machine découpe les tortelli. Vient ensuite le moment de «détente»: blanchiment à la vapeur, séchage, refroidissement. La part d’eau de ces pâtes à moitié séchées est alors réduite à 20%, ce qui les distingue des pâtes humides très courantes dans notre pays. «La pâte reste ainsi al dente, comme devraient l’être les pâtes italiennes», précise Werner Ott.

Avant d’être reprise par Hilcona fin 2016, l’entreprise Hilcona Taste Factory s’appelait Frostag et était spécialisée dans les surgelés. Depuis, la plupart des produits végétariens bio d’Hilcona, à l’instar des tortelli al limone ou du tofu Karma, sont fabriqués à Landquart (GR). Mais ce ne sont pas les seuls.

Les processus de fabrication sont appliqués avec une extrême rigueur: avant une charge bio, la ligne de production est toujours nettoyée afin d’éviter les mélanges avec des denrées conventionnelles. En effet, exhausteurs de goût, agents conservateurs, colorants ou arômes artificiels n’ont pas leur place dans les produits arborant le Bourgeon de Bio Suisse.

Une fois fabriqués, les tortelli poursuivent sans tarder leur voyage. Des mains habiles les disposent dans des barquettes en carton, les pèsent et, une fois emballés sous vide, leur ajoutent un anneau en papier cartonné, avant de les envoyer finalement en magasin, en passant par la chambre froide et le camion.

Réduire les déchets

Les produits cuisinés frais sont très souvent critiqués par rapport aux déchets plastiques qu’ils génèrent. L’entreprise Hilcona Taste Factory recherche en permanence des matériaux et des méthodes de conditionnement toujours plus durables.

Réduire les déchets tout en assurant l’hygiène et la conservation du produit, voilà un grand défi. Il a été assez bien relevé avec l’emballage des tortelli al limone, qui est constitué d’une barquette en carton et d’un film plastique fin. Et dans un proche avenir, d’autres produits devraient aussi faire l’objet d’améliorations.

Toutefois, le principal outil d’Hilcona Taste Factory est le contrôle de qualité. Les produits sont soigneusement vérifiés après chaque étape de production. Malheur aux tortelli qui présentent des défauts. Quant aux bons, ils sont déjà dans les points de vente deux jours après leur fabrication. Finalement, la vie d’un tortello n’est peut-être pas si douce...

Nombre de produits bio en hausse

Coop mise sur les produits cuisinés frais bio

Les produits cuisinés frais couvrent un large éventail, des sandwiches aux salades en passant par les pâtes et la pizza. 

 

 

Acte n° 349

Transformation écologique en Suisse

En tant que premier distributeur de denrées alimentaires au Bourgeon, nous soutenons l’agriculture locale et donnons systématiquement la préférence aux produits transformés dans notre pays. Le nombre d’entreprises de transformation suisses qui appliquent les directives de ce label s’élève déjà à plus de 900.

Autres informations ici: www.des-paroles-aux-actes.ch/349