X

Recherches fréquentes

DES PAROLES AUX ACTES

Pour produire avec sérénité

Grâce à des conditions de partenariat équitable, les producteurs de matières premières telles que le riz ou le cacao bénéficient de revenus stables. Les modes d’agriculture bio sont aussi encouragés.

TEXTE
PHOTO
Gerry Amstutz
09 juillet 2019

Privilégier les circuits courts pour l'achat des matières premières permet une meilleure rémunération des producteurs.

Les producteurs sont-ils rémunérés au juste prix? C’est la question que se posent avec raison bon nombre de consommateurs. Or, Coop propose un large assortiment de produits labellisés Fairtrade Max Havelaar. Le principe? Les prix minimaux assurent aux familles de petits exploitants une sécurité financière accrue, tandis que les primes Fairtrade permettent aux agriculteurs et aux ouvriers de réaliser des projets.

Sécurité grâce au partenariat

Les entreprises de production propres à Coop vont, elles, encore plus loin: «Nous passons des contrats-cadres avec nos riziculteurs, à travers lesquels nous leur garantissons un écoulement durable de leurs produits», explique Gerhard Marty (45 ans), gérant de la rizerie de Brunnen/Nutrex. En outre, les agriculteurs peuvent recevoir des primes supplémentaires en pratiquant des modes d’agriculture écologiques – comme le bio ou une gestion durable de l’eau. Et de poursuivre: «Nous encourageons également la formation.»

Autre exemple de taille, celui de Chocolats Halba qui, afin de réduire les intermédiaires inutiles, privilégie les circuits courts pour l’achat de son cacao, permettant de mieux rémunérer les agriculteurs. Grâce aux préfinancements (infrastructures pour les processus post-récolte par ex.) et à la mise en place de garanties d’achat à long terme, les producteurs peuvent ainsi planifier leur production. «En outre, nous encourageons la pratique de l’agriculture biologique dans l’agroforesterie dynamique: les cultures mixtes assurent aux agriculteurs un revenu stable, même en cas de fluctuation des prix du cacao», explique Annina Böhlen (33 ans), cheffe de projet Développement durable chez Chocolats Halba. L’agriculture durable ne protège pas seulement l’environnement, mais aussi les familles des agriculteurs.


Acte N° 61

Prime Fairtrade
En 2018, nos ventes de produits équitables permettent de reverser aux organisations de producteurs, en plus du prix de vente, une prime dépassant les 4,8 millions de dollars américains.

Plus d’infos sur cet acte et sur tous nos autres engagements sur: www.des-paroles-aux-actes.ch/61