X

Recherches fréquentes

Une poule, deux destins

Avec cette volaille, pas besoin de choisir entre l’œuf ou la cuisse; on peut avoir les deux! Chez la race Lohmann Dual, les femelles pondent des œufs et les mâles sont engraissés. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’euthanasier les poussins mâles.

PHOTO
Daniel Desborough | Peter Mosimann
29 janvier 2019

Matthias Linder élève actuellement sa deuxième génération de poules à deux fins. Il en possède un millier.

A Heimisbach (BE), une agitation inhabituelle règne dans le poulailler. L’éleveur Matthias Linder (36 ans) vient d’y entrer avec des visiteurs. Des caquètements s’élèvent de partout. Une poignée de poules à plumes blanches comme neige décampent vers le fond de la grande halle. Quelques instants plus tard, le calme règne à nouveau et les gallinacés reviennent lentement et prudemment. De nombreuses paires d’yeux sont maintenant tournées vers Matthias Linder et ses invités. Les poules les plus curieuses ne tardent pas à picorer les chaussons en plastique qui recouvrent les chaussures. Matthias Linder en prend une dans ses bras et la caresse. «Elles sont très confiantes et calmes», dit-il.

Cette nouvelle race se nomme Lohmann Dual. Chez ce que l’on appelle les «poules à deux fins», on élève les animaux des deux sexes. Normalement, on élève les animaux pour la production soit d’œufs, soit de viande. Dans les élevages de poules pondeuses, on tue par conséquent les poussins mâles dès qu’ils sortent de l’œuf. En Suisse, c’est le sort réservé à quelque deux millions d’entre eux chaque année.

Les caractéristiques génétiques des poules pondeuses font que les mâles sont peu adaptés à l’engraissement. Le projet de poules à deux fins lancé par Coop il y a cinq ans vise à mettre un frein à cette situation. «Il est capital de traiter le problème à la racine pour enrayer l’euthanasie de poussins», lance Cesare Sciarra (52 ans), directeur du service de contrôle de la Protection suisse des animaux (PSA). Grâce à cette initiative, les consommateurs peuvent choisir, dans les grands supermarchés Coop, entre des œufs et du poulet «classiques» ou portant le label des poules à deux fins. Ces derniers arborent aussi le Bourgeon de Bio Suisse.

A Heimisbach, sont élevés les parents de poules pondeuses et de poulets d’engraissement. A l’intérieur du poulailler, ce qui ressemble à des petites maisonnettes sont installées. «Ce sont les nids de ponte», explique Matthias Linder. Les œufs sont collectés par un tapis roulant et, par simple pression sur un bouton, arrivent sur une table située dans «l’antichambre» du poulailler. Là, ils seront préparés pour le transport vers la couveuse où ils écloront.

Pionnier dans l’Emmental

Matthias Linder élève actuellement la deuxième génération de Lohmann Dual. Les poussins sont arrivés chez lui en octobre dernier et pondent depuis pour préparer la génération suivante.

Pendant 25 ans, la famille Linder a élevé des poulets d’engraissement. «Nous voulions convertir notre ferme à l’agriculture biologique et nous nous sommes renseignés», raconte Matthias Linder. C’est ainsi qu’il entendit parler du projet de poules à deux fins. Aujourd’hui, avec ses mille parents de Lohmann Dual, il fait figure de pionnier dans l’Emmental.

L’éleveur prend un seau de nourriture dans le but de rassembler ses volailles autour de lui pour une photo. La mise en scène est prête; le photographe capture l’instant. Soudain, la basse-cour s’agite à nouveau: deux mâles se font face, les plumes blanches de leur cou dressées. Ils se regardent fixement, puis s’élancent l’un sur l’autre. Matthias Linder met fin à la prise de bec et précise, un sourire aux lèvres: «Les combats de coqs sont dans leur nature. Quelle que soit la race!»

Acte n° 35

Un projet innovant

Début 2014, nous avons lancé un projet pilote avec une nouvelle race de poules dont les femelles sont élevées pour leurs œufs et les mâles pour leur chair. Ainsi, quel que soit leur sexe, aucun des poussins n’est éliminé et tous vivent dans de bonnes conditions dans des fermes bio suisses.

Autres informations ici: www.des-paroles-aux-actes.ch/35

Poule à deux fins: mâle ou femelle 

Poussins pour l’engraissement ou la ponte