X

Recherches fréquentes

Genève
évasion

Un phare en hiver

Non, ceci n’est pas une photo d’une côte sauvage au bord de l’océan. Nous sommes à Genève, sur les rives du Léman, et le phare, c’est celui des Pâquis.

PHOTO
Andreas Gerth
24 décembre 2018

Au XIXe siècle, Genève était un port de commerce important. Afin de développer le trafic nocturne, un phare principal fut construit sur la digue la plus avancée, celle des Pâquis. C’était en 1857. Quarante ans plus tard, en 1894, à l’aube de l’Exposition nationale suisse, le phare blanc des Pâquis, connu aujourd’hui de tous les Genevois, voit le jour.

Situation

A 15-20 minutes à pied de la gare de Genève, au bout de la jetée des Bains des Pâquis. Belle vue sur la ville et le jet d’eau.

Caractéristiques

Hauteur de l’édifice: 18,7 m
Hauteur du foyer lumineux: 15 m
Portée géographique: 15 km