X

Recherches fréquentes

LES BONS CôTéS DE LA SUISSE
SEEDORF

Comme sur un nuage

Les moutons migrent vers les hauteurs, au-dessus de Seedorf dans le canton d’Uri. On ne peut pas leur reprocher de fuir le brouillard.

PHOTO
Marcus Gyger
15 avril 2019

Environ 350000 moutons vivent en Suisse. Ils représentent, avec les chèvres, les plus anciens animaux d’élevage. Les deux espèces ont été domestiquées au Moyen-Orient, il y a près de 9000 ans. Jusqu’au XIVe siècle, les moutons étaient principalement destinés à la production de viande, de lait et de fourrure, et aux sacrifices. Ce n’est que plus tard que les Espagnols commencèrent à s’y intéresser pour la fabrication de laine. Les races dites «à laine» sont apparues il y a environ 200 ans.

Le mouflon sauvage comme ancêtre

La Suisse compte 20 races de moutons différentes, la plus répandue étant celle des blancs des Alpes. La population de moutons à nez noir du Valais est également importante. Tous les ovins domestiques descendent du mouflon sauvage, à l’origine de nombreuses sous-espèces de la Méditerranée, jusqu’en Asie Mineure et en Inde.

En photo: des moutons de races et de croisements divers.