X

Recherches fréquentes

LES BONS CôTéS DE LA SUISSE
PARC NATUREL DU GANTRISCH

Le ballet bicolore des crocus

En avril, les prairies du Gurnigel (BE) se recouvrent d’un tapis de crocus. Le chemin de crête du parc naturel du Gantrisch a toujours constitué un point d’observation très prisé qui offre notamment des vues splendides sur la région.

PHOTO
Getty Images
25 mars 2019

La neige du Gurnigel laissera bientôt la place aux crocus. Ces jolies fleurs ont choisi d’éclore dans un cadre exceptionnel: au fond à gauche apparaît le Gantrisch, reconnaissable entre tous, avec à sa droite le Bürglen et l’Ochsen. Si du haut de ses 2188 mètres au-dessus du niveau de la mer, l’Ochsen dépasse de 13 mètres son voisin le Gantrisch (2175 mètres), c’est malgré tout ce dernier qui a donné son nom au parc naturel régional. La région du Gantrisch offre une nature intacte qui fait la joie des randonneurs à pied ou à skis.

Situation

Le Gurnigel est un chemin de crête exceptionnel et un col du canton de Berne. Son nom vient du latin «corniculum» (petite corne). Pour s’y rendre en transports en commun, prendre le train jusqu’à Thurnen via Berne, puis le bus.

Particularité

Une via ferrata permet de grimper jusqu’au sommet du Gantrisch. Ponctuée de quelques passages d’escalade difficiles et de nombreux câbles, échelles et rampes, elle suit un tracé vertical sur près de 300 mètres de hauteur, le long d’une paroi parfois lisse ou en surplomb, sur le côté est du Gantrisch. Ceux qui préfèrent laisser ce parcours aux plus sportifs peuvent emprunter un chemin de randonnée ordinaire. Au sommet, la vue sur les montagnes de l’Oberland bernois est éblouissante.