X

Recherches fréquentes

LES BONS CôTéS DE LA SUISSE

Schynige Platte:
cheminer sur la crête

Répétez après nous: Schynige Platte. Le nom ne nous inspire peut-être pas confiance, pourtant il s’agit d’un véritable paradis de la randonnée, avec des vues spectaculaires sur des sommets célèbres.

PHOTO
GETTY IMAGES
04 juin 2019

Le lac de Brienz au nord (photo), l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau au sud: la Schynige Platte est aujourd’hui un lieu d’excursion très prisé. Elle l’était déjà au XIXe siècle! Tellement appréciée, même, que l’on décida en 1880 de la rendre accessible par le rail. La voie fut inaugurée en 1893 et offre depuis de magnifiques points de vue aux voyageurs.

Perchée à 1967 mètres d’altitude, la gare est le point de départ de belles randonnées, de 30 minutes à 2 heures et demie. Les promeneurs peuvent également se balader dans un jardin alpin où se côtoient 650 espèces végétales. Mais d’où vient ce nom de «Schynige Platte»? Le lieu se trouve à proximité d’une grande paroi de schiste. Après la pluie, la réflexion de la lumière sur la roche est telle qu’elle devient brillante, soit «schynige» en suisse-allemand.

Accès

En train d’Interlaken-Est à Wilderswil (BE), puis en train à crémaillère jusqu’à Schynige Platte.

Particularités

Jusqu’en 1913, les trains étaient tirés par des locomotives à vapeur. A partir de 1914, elles furent remplacées par des locomotives électriques, ultramodernes pour l’époque. Ce sont d’ailleurs celles qui sont encore utilisées aujourd’hui! L’infrastructure ferroviaire est elle aussi en grande partie d’origine.