X

Recherches fréquentes

FAMILLE
ANIMAUX

Jamais sans son chien

Comment faire le tour du monde avec son compagnon à quatre pattes?
Toutes les astuces d’une globe-trotteuse.

TEXTE
PHOTO
caroandcosmos.ch | DR
19 novembre 2018

Caroline voyage toujours avec Cosmos, son jack russell terrier, comme ici aux Cinque Terre (Italie).

Après avoir parcouru seule, sac au dos, la planète sous presque toutes les latitudes, une Genevoise de 33 ans a décidé de partager ses découvertes avec un chien. C’est ainsi que Cosmos, un jack russell terrier, est entré dans la vie de Caroline il y a un peu plus de deux ans. «J’ai toujours eu envie d’avoir un chien, mais j’ai attendu de pouvoir lui offrir une vie presque idéale, même s’il vit en appartement. Aujourd’hui, j’ai la possibilité de le sortir quatre fois par jour quand je travaille, davantage encore le week-end», explique-t-elle.

En voiture en Ecosse

La globe-trotteuse n’a cependant pas renoncé à ses voyages, même si l’organisation s’avère un peu plus compliquée: «La quarantaine est toujours en vigueur dans certains pays, notamment dans les anciennes colonies anglo-saxonnes. De plus, chaque Etat a sa propre législation et ses exigences.» Caroline ne compte plus les jours, voire les semaines, qu’elle a passés à pianoter sur son ordinateur pour trouver des réponses à ses nombreuses questions.

Depuis l’été dernier, elle s’est décidée à partager les informations récoltées au fil de ses escapades: «J’ai lancé mon site www.caroandcosmos.ch pour faire part de mes expériences, pays par pays.» Conseils et astuces enrichissent des récits où l’humour trouve aussi sa place.

De l’Arc jurassien à la Slovénie, Caroline et Cosmos ne comptent plus les kilomètres parcourus depuis leur rencontre. Et la liste ne cesse de s’allonger puisque la jeune femme a déjà plein de projets pour l’année prochaine: «Je pense monter en voiture en Ecosse. Je veux aussi retourner en Croatie et aller jusqu’au Monténégro. L’an dernier, il me manquait un certificat vétérinaire pour pouvoir entrer dans ce pays. Et aussi retourner à Lacanau, dans le sud-ouest de la France. J’y vais régulièrement avec Cosmos car il y a plein de plages où les chiens sont acceptés en liberté.»

Aujourd’hui, le binôme fonctionne parfaitement et il ne sera peut-être pas simple d’y ajouter une pièce rapportée. «Cosmos est toujours avec moi quand je vais à un rendez-vous ou quand je rencontre quelqu’un. Pour voir si tout va bien se passer, je veux aussi avoir l’avis de mon chien. Si un homme traite mal mon chien, je laisse tomber tout de suite.» Une expérience déjà vécue: «Quand j’ai adopté Cosmos, j’avais un compagnon. Mais ce dernier a vécu l’arrivée du chien comme une contrainte. J’ai alors pris une décision évidente pour moi, j’ai gardé Cosmos…» 

Couverture pour chien

Couverture «Starplace»

Protège coffre et banquette arrière. Imperméable, lavable, 145 × 150 cm. 48 fr. 95

www.bricoetloisirs.ch