X

Recherches fréquentes

Famille

Tout prévoir pour les vacances avec votre animal

Chien, lapin, chat, furet… A quoi faut-il penser si vous emmenez votre animal de compagnie avec vous cet été?

PHOTO
Illustration Frédéric Michaud
28 mai 2018

 

Conseils

Line Gentsch-Baumberger

Médecin vétérinaire à Neuchâtel

Les vacances sont un motif de réjouissance que l’on organise souvent bien à l’avance. Mais n’oubliez pas de préparer aussi celles de votre animal de compagnie! La première question à se poser: Médor ou Mistigri sera-t-il de la partie?

Si les chiens voyagent généralement sans problème avec la famille, un changement de territoire peut être plus déstabilisant pour un chat ou le trajet trop stressant pour un lapin. Dans ce cas, il est temps de chercher un(e) «pet-sitter», qui viendra régulièrement prendre soin de vos animaux, ou de trouver une pension qui peut les accueillir.

N’hésitez pas à visiter la structure et à faire un essai pour habituer vos compagnons à ce mode de garde. Les places sont vite prises: réserver à l’avance vous ôtera un stress de dernière minute.  
 

Vaccin et puce: à prévoir assez tôt

Si vous avez décidé de prendre votre poilu avec vous, certaines mesures sont obligatoires pour passer la frontière au sein de l’Union européenne. Pour les chiens, chats et furets, un passeport officiel ainsi qu’une puce électronique sont nécessaires. Il faudra aussi que le vaccin contre la rage de votre animal soit à jour. Attention car lors de la première injection, un temps d’attente de trois semaines est requis avant de voyager. Prévoyez une visite chez le vétérinaire suffisamment en avance. De plus, certains pays imposent des exigences supplémentaires: pour la Grande-Bretagne et les pays nordiques, un vermifuge doit être administré dans les 24 à 120 heures avant votre entrée sur leur territoire.

Les procédures se compliquent encore pour visiter des pays dans lesquels la rage sévit (Maroc par exemple) ou des destinations lointaines comme l’Australie. Dans ces cas, contactez votre vétérinaire car plusieurs mois de préparatifs sont nécessaires. 

Habituez-le à sa caisse de transport

Si le trajet s’effectue en avion, prenez contact avec la compagnie pour clarifier comment voyagera votre compagnon. Certaines sociétés acceptent les petits chiens et chats en cabine, dans une cage homologuée, alors que d’autres vous imposeront un transport en soute. Que vous voyagiez en avion, en train ou en voiture, vous pouvez commencer à habituer votre animal à sa caisse pour qu’il s’y sente bien, en lui laissant la possibilité d’y faire ses siestes par exemple.

Des produits à base de phéromones apaisantes sont disponibles chez votre vétérinaire pour aider votre animal à s’y accoutumer.

Enfin, vérifiez que votre lieu d’hébergement accepte bien les animaux et à quelles conditions. Vous voilà parés pour passer vos vacances!

  Une question animalière?