X

Recherches fréquentes

Gagnants

Le plus beau chat de Suisse romande

Découvrez les gagnants de notre concours des plus beaux chats de Suisse romande.

15 juillet 2019

Le grand gagant: Fuji de Chêne-Bourg (GE).

Le choix a été difficile, parmi les 588 photos toutes aussi mignonnes les unes que les autres que vous nous avez envoyées! Après une première sélection de 30 chats, vous avez été des milliers à voter pour élire le plus beau félin de Suisse romande. Fuji, petit matou de 2 ans et demi, croisé entre les races Bengal et Sacré de Birmanie, a remporté les suffrages. Sa maîtresse, Sara Egger (24 ans), n’en revient toujours pas: «C’est ma boule d’amour, je l’aime trop!» Son compagnon lui a offert Fuji pour leur premier Noël ensemble. «C’est un chat très possessif, il nous adore, mais il n’aime pas qu’on touche à ses affaires. On habite chez lui!»

Le minou genevois adore les olives, par contre, il a un sacré caractère: quand ses maîtres partent au boulot, il renverse sa gamelle d’eau par frustration. Cinq finalistes à poils Fuji gagne une année gratuite d’aliments Nestlé Purina, d’une valeur de 500 francs. Les autres gagnants: Pablo, Jazzy, Padmé, Moon et Einstein repartent chacun avec un panier garni, contenant divers produits alimentaires et des jouets d’une valeur de 50 francs.

 

Pablo

Lonay (VD)

«Pablo est un British Longhair Lilac. Il est issu de l'élevage Little Brits à Saint Saphorin à Morges. C'est le plus câlin des chatons, il ronronne dès qu'un regard humain se pose sur lui et nous suit partout comme un toutou. Sa passion actuelle est de sauter sur son grand frère Matisse, 3 ans (british Shorthair du même élevage), jusqu'à exaspération puisqu'il n'a plus le même sens du jeu que Pablo.» Laure J.

 

Jazzy

Le Landeron (NE)

«Nous sommes les seul à élever la race Bombay en Suisse (petit élevage familiale par passion pour cette race confidentielle et qui mériterait d'être mieux connue). C'est une chatte qui est toujours présente, toujours curieuse de tout, veut toujours tout découvrir, joueuse, très câline et attachée à ses maitres. Dans ses premières années, on pouvait lui lancer une souris (jouet) et elle nous la rapportait à nos pieds plusieurs fois de suite mais il fallait que ce soit une souris bien précise, les autres elle les ignorait.» Florent W.

 

 

 

Padmé

Sierre (VS)

«C'était la plus fofolle de la portée, elle grimpait déjà aux arbres contrairement à ses frères et sœurs. Aucun doute, c'était elle qu'il nous fallait! Malgré son beau pellage, ses 3 petites taches de léopard sur les fesses et ses beaux yeux bleu, Padmé n'est pas un chat de race, c'est un simple chat de gouttière. Elle me suit partout et constamment, au point que nous allons régulièrement nous promener autour du petit lac près de chez moi. Pas besoin de laisse, Padmé toute heureuse nous suit, mon conjoint et moi, comme un petit toutou. Vous pouvez suivre ses petits moments bonheur sur son compte instagram: @padme__cat » Chloé B.

 

Moon

Bière (VD)

«C'est un croisé Maine coon/persan. C’est un vrai plaisir de le voir grandir, avec un caractère en or,  toutefois un peu maladroit; que ce soit pour grimper aux arbres ou essayer désespérément d’attraper la moindre mouche. Un chat qui passe son temps à rechercher chaque coin d’eau et qui n’hésite pas à prendre ses aises dans les lavabos ou dormir la tête posée dans son écuelle d’eau. Il est aussi le meilleur partenaire de jeu pour le lancer de boulettes de papier qu’il me rapporte en les déposant à chaque fois dans ma main. Enfin, c'est aussi un chat un peu spécial qui adore venir frotter son nez et son corps contre le tuyau d’aspirateur pour se refaire une beauté avec de l’air frais! Bref, mon chat il est vraiment sympa!» Loïc R.

 

Einstein

Vex (VS)

«Einstein est un Ragdoll qui vient de l'élevage de Celine Albasini du Chamalow Rose à Saxon en Valais. Ce chat est un amour. Il est toujours avec nous et se laisse câliner a souhait. Einstein est très facile et très curieux de tout. Il aime par dessus tout les yaourts de la Coop (Dubosson a la framboise) et nous suivre pour une promenade a pieds dans la foret.» François T.