X

Recherches fréquentes

LE SAVAIS-TU?

Comment séparer les grains de céréales de leur tige?

Une question de Timy (11 ans)

PHOTO
Oculus Illustration
01 juillet 2019

Les tiges coupées sont rassemblées par le rabatteur à griffes et acheminées jusqu’au batteur. Là, elles passent entre un batteur à rotation rapide et le contre-batteur, ce qui sépare les grains de leur enveloppe. Les grains passent ensuite sur une table à tri densimétrique, où une soufflerie ôte les résidus de paille et autres particules légères. Enfin, les grains sont transportés par une «vis à grain» et un élévateur jusque dans le tank à grains.

  • La plateforme de coupe, à l’avant de la moissonneuse-­batteuse, sépare, redresse et coupe les tiges.
  • Le tambour avant conduit la tige au batteur, tandis que celui de l’arrière achemine la paille vers un conditionneur.
  • Avec les moissonneuses-­batteuses modernes, la perte de grains est de 0,5 à 1% au maximum.
  • La «vis à grain» est un rouleau de forme hélicoïdale, qui permet de faire avancer le matériau.
  • Avec un fléau, le paysan peut séparer 10 kg de grains en une heure, la moissonneuse- batteuse, 80000 kg.
  • Autrefois, les épis moissonnés attendaient l’hiver pour être battus avec un fléau.
Télécharger PDF

Poser une question