Comment fonctionne l'effet de serre? | Coopération
X

Recherches fréquentes

Le savais-tu?

Comment fonctionne l'effet de serre?

Une question de Rolf (14 ans)

PHOTO
OCULUS ILLUSTRATION
19 juillet 2021

Dans la serre du jardinier, la chaleur «dynamise» la croissance des plantes. S’il y fait chaud, c’est parce que le toit en verre laisse entrer les rayons de soleil tout en empêchant la réflexion de la chaleur. Ce phénomène est appelé effet de serre. Certaines molécules de gaz dans l’atmosphère agissent comme le toit en verre chez le jardinier. Elles produisent l’effet de serre naturel. Sans celui-ci, nous ferions face à des températures glaciales et la vie dans sa forme actuelle serait impossible. La Terre ressemblerait à une gigantesque boule de glace dont la température de surface moyenne afficherait – 18 °C.

  • Le gaz à effet de serre le plus connu est le dioxyde de carbone CO₂. L’augmentation de sa concentration dans l’atmosphère entraîne un réchauffement.
  • Le méthane CH₄ possède un effet de serre 25 fois plus puissant que le CO₂. Et même s’il est disponible dans des concentrations nettement moindres, il est aujourd’hui le deuxième gaz à effet de serre le plus important.
  • Aujourd’hui, ce sont surtout les activités humaines qui émettent du CO₂ et réchauffent la Terre. Cela se produit principalement lors de la combustion de sources d’énergie fossiles telles que le charbon, l’essence et le mazout. Pour agir efficacement contre ce réchauffement climatique dangereux, il faut s’employer à réduire les émissions des gaz à effet de serre au niveau mondial.
  • Les molécules de gaz qui, comme le dioxyde de carbone (CO₂), le méthane (CH₄) et la vapeur d’eau (H₂O), sont composées de plus de deux molécules, agissent en tant que gaz à effet de serre naturels. Elles empêchent la chaleur d’être renvoyée dans l’espace.
  • Il y a 66 millions d’années, un violent réchauffement climatique fut probablement déclenché par des éruptions volcaniques de longue durée dans la région de l’Inde actuelle et joua un rôle déterminant dans l’extinction des dinosaures.
  • Le méthane est généré lorsque de la matière organique est dégradée à l’abri de l’air, par exemple dans le corps de la vache, dans les décharges, les stations d’épuration, les rizières irriguées ou encore dans la mer, à partir de micro-organismes morts. C’est également de cette manière que le méthane s’est formé dans le gaz naturel il y a des millions d’années.
  • Les fuites de gaz dans des pipelines mal entretenus contribuent également à augmenter la concentration de méthane dans l’atmosphère.
Télécharger PDF

 

Vos données