Pourquoi les plaques continentales bougent-elles? | Coopération
X

Recherches fréquentes

Pourquoi les plaques continentales bougent-elles?

Une question de Arun (10 ans) de Langnau (BE)

22 février 2021

C’est parce qu’elles flottent sur une couche mobile constituée de masses rocheuses chaudes, comme des radeaux sur l’eau. Appelée «manteau terrestre», cette couche est moins mobile que l’eau et possède une plasticité comparable à celle d’une pâte à pizza. C’est pourquoi les mouvements des plaques sont lents: quelques centimètres par an. Le manteau terrestre bouge à cause de sa base chauffée par le noyau terrestre à une température moyenne de 4000 °C. Cela rend les masses rocheuses plus légères qui, comme l’air au-dessus d’un radiateur, montent en direction de la surface terrestre, refroidissent et replongent à l’intérieur de la Terre. C’est ce mouvement de rotation, appelé «convection mantellique», qui déplace les plaques.

  • Lorsque deux plaques coulissent horizontalement l’une par rapport à l’autre, on parle de faille décrochante.
  • Quand deux plaques entrent en collision, elles se chevauchent, ce qui forme une chaîne de montagnes.
  • La chaîne des Alpes est née grâce à la plaque africaine qui se déploie en direction de la plaque européenne à la vitesse de 2 cm par an. Le Cervin serait-il donc un sommet africain? C’est en tout cas l’avis des géologues.
  • Comme les plaques européenne et américaine s’éloignent de 4 cm chaque année, de nouveaux fonds marins sont créés dans l’Atlantique par la roche mantellique ascendante qui se solidifie.
  • L’énergie thermique avec laquelle le noyau chauffe le manteau terrestre est à l’origine de la convection mantellique. Elle est composée de chaleur résiduelle provenant de la formation de la Terre et de nouvelle chaleur issue de procédés radioactifs.
  • Le noyau terrestre est constitué d’éléments lourds, tels que le nickel et le fer, mais aussi d’uranium radioactif.
  • Les atomes d’uranium se fragmentant libèrent une grande quantité d’énergie. Cela a pour effet de contribuer à produire la convection mantellique.
Télécharger PDF

 

Vos données