X

Recherches fréquentes

Famille
Mouvement

La petite commune qui bouge!

Dans moins d’un mois, le grand Duel intercommunal Coop de suisse.bouge va faire transpirer tout le pays. Le village fribourgeois de Massonnens s’est montré le plus sportif, grâce à sa dynamique cheffe d’orchestre, Bibiane Deillon.

PHOTO
Valentin Flauraud
15 avril 2019

Bibiane Deillon s’est donné pour mission de faire bouger tout son village, peu importe par quel sport.

C’est un terrain de foot au milieu des champs, avec en bruit de fond des chèvres bavardes et des tracteurs bien chargés. Chaque année, pour quelques jours au mois de mai, ce lieu devient le nombril du monde. C’est ici que se tiennent plein d’activités sportives, pour tous les goûts, avec, comme centre névralgique, la cantine sous tente et le château gonflable. 

A Massonnens (FR, 527 habitants), près de Romont, chacun a un souvenir lié à ce terrain légèrement pentu. Bibiane Deillon (36 ans) se rappelle les heures passées, enfant, à regarder les matchs de son père, qui a joué durant plus de quarante ans dans l’équipe locale. La jeune femme a suivi ses pas, puisqu’elle a fondé à 16 ans, avec ses sœurs, la première équipe féminine. Pendant dix ans, le football va prendre toute la place dans sa vie, avant qu’elle ne se tourne vers d’autres sports, comme le VTT, mais aussi le ski de randonnée.

Maman de Flavien  (4 ans) et Félicien (1 an et demi), elle enseigne à 50% et elle a à cœur de faire bouger ses élèves, en participant à plusieurs programmes sportifs. C’est ainsi qu’elle entend parler du Duel intercommunal Coop de suisse.bouge, il y a huit ans. Enthousiaste, elle en parle à sa commune d’adoption, Vuisternens-devant-Romont, qui ne se montre pas intéressée. 

Bibiane Deillon se tourne alors vers son village d’origine, où vit encore sa famille. La première édition se déroule sur un jour et ­rencontre un tel succès que la manifestation est prolongée à une semaine lors des éditions suivantes. Il n’y a qu’une société sportive à Massonnens: le club de foot, qui se charge de la restauration durant les activités. La Fribourgeoise contacte les autres associations de la région pour mettre sur pied un programme varié car il en faut pour tous les goûts et tous les âges. Il y aura ainsi, entre autres, de la zumba, du nordic walking, de la gym poussette, et bien évidemment du vélo. 

Massonnens est devenue une petite commune dynamique grâce à Bibiane Deillon.

L’écho est très positif, tout le monde souhaite participer. Le chœur mixte renonce ainsi à sa répétition du mercredi afin de s’occuper du chronométrage. Deux vieux messieurs rivalisent pour accumuler le plus de minutes d’activité physique. «Ils sont là dès l’ouverture, à 13 h 30», sourit Bibiane Deillon. D’autres se mesureront grâce à la nouvelle fonction Challenge de l’application mobile, qui permet de comparer ses performances avec ses amis (lire plus loin).

Et ça paie! L’an dernier, Massonnens a terminé 5e de la catégorie A (entre 0 et 2000 habitants) avec pas moins de 207  293 minutes de mouvement cumulées, soit la première commune romande. Cette année, elle affrontera le village de Bercher (VD), du mercredi 22 mai au samedi 25 mai. «Je n’ai pas peur, nous avons gagné tous nos duels jusqu’ici», s’esclaffe l’enseignante.

De nouveaux horizons

La manifestation a soudé les habitants et ses effets se mesurent au-delà du duel. Un groupe de marche a été créé. «On a déniché des itinéraires de promenades inédits dans des coins de la commune. Même ma grand-mère a découvert de nouveaux chemins!» Quant à Bibiane, elle vient de fonder un club de vélo pour enfants. Son fils Flavien est déjà un mordu de la petite reine.

Tout le pays va bouger

Qui sera la commune la plus sportive de Suisse?

Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges durant la manifestation.

Le Duel intercommunal Coop de suisse.bouge encourage l’activité physique et une alimentation saine. Chaque année, au mois de mai, quelque 235 000 personnes participent à la manifestation en accumulant leurs minutes de mouvement, peu importe l’intensité ou le type de sport pratiqué. Ensemble, elles totalisent jusqu’à 400 000 heures d’activité physique. La commune qui aura bougé le plus reçoit une prime qui servira à un projet sportif. Plus de 160 communes prennent part au challenge. Toutes les activités sont gratuites, il suffit de se rendre sur le lieu de la manifestation. Les personnes intéressées peuvent en outre télécharger l’appli mobile «Duel intercommunal Coop de Suisse.bouge» (iPhone et Android) et y enregistrer leurs performances grâces aux bornes avec des codes QR réparties le long des parcours sportifs. Au sein de l’appli, on peut créer des groupes avec ses amis pour comparer les résultats via la fonction Challenge. Le défi est lancé, rendez-vous du 1er mai au 2 juin! Le dimanche 5 mai aura lieu la plus grande leçon de gym de Suisse, entre 13 h et 16 h. 

Plus d’infos