X

Recherches fréquentes

Edito

Le présent vous dit son bon jour

11 février 2019

C’est une histoire bien connue et combien fréquente dans nos quotidiens. Nous sommes en train de faire quelque chose, tenez, lire une phrase, mais son tracé se dérobe et nous voilà déjà en train d’avoir une pensée qui va ailleurs, et par exemple dans un souci à régler, un oubli à réparer, une échéance à ne pas manquer, une idée à accomplir. Nous virevoltons çà et là, tirant les nœuds du passé, envisageant les inconnus à venir. Tandis que voici un téléphone qui nous appelle, l’alerte d’un message qui, parmi d’autres, nous sollicite…

Mais quelle histoire que ces pensées qui chaque jour nous traversent et nous secouent, mais dites, quel stress! Si nous allions souffler un peu, respirer un peu mieux, prendre pied dans le présent, dans la conscience de ce seul instant où nous sommes? Il n’y a pas bien sûr de recette absolue ou toute faite, mais nous vous emmenons dans le Zoom de cette semaine (lire pages 16 à 21) dans cette tendance qu’a initiée Jon Kabat-Zinn, la méditation de pleine conscience. Un peu plus tôt, avant notre ère, Epicure nous aurait dit cette conscience du présent dans le salut d’un «Carpe diem» (l’expression est d’Horace), cueillez le jour, vivez l’instant… Dans le présent du jour, belle semaine à vous!

En ce début de février, s’en allait José Ribeaud dont les lecteurs de «Coopération» ont longtemps lu les articles qu’il nous adressait de Berlin. Dans l’amitié de ces années, nous rendons hommage à cet être de culture et d’élégance, premier présentateur du téléjournal et rédacteur en chef de «La Liberté».