X

Recherches fréquentes

MON RÊVE DE GOSSE

Pat Burgener

Pat Burgener Le Vaudois de 24 ans excelle en snowboard et dans la chanson. Dans son enfance, vers quoi son cœur penchait-il?

PHOTO
Keystone, dr
18 mars 2019

Il participe à toutes les compétitions internationales et s’est classé 5e des derniers JO. Il s’adonne également à la musique pop-rock. Pat Burgener est un bosseur qui suit ses envies depuis toujours.

«Tout le monde devrait réaliser son rêve de gosse. Je l’ai fait, même si je n’ai pas encore atteint tous mes objectifs. Petit, je rêvais d’être libre et de me consacrer à ce que j’aimais. Je pense que tous les jeunes trouvent leur chemin si on les laisse agir comme ils veulent; ce qu’ont fait mes parents. J’ai commencé le snowboard à 5 ans et, à 10, je ne faisais presque que ça. A l’âge de 5 ans, j’ai étudié la guitare, mais on m’a poussé à aller au conser­vatoire et je n’ai pas trop aimé. Je me suis remis à la musique, seul, quand j’avais 12 ans. Jusqu’à ma majorité, je n’imaginais pas en faire un métier. Mon petit frère est musicien: il a eu un jour besoin d’un chanteur pour un concert et m’a demandé de me mettre au micro. Ce show a été la révélation.»

Ne pas avoir peur

«Pour espérer réussir, il faut oser agir. Ça effraie beaucoup de gens, qui redoutent aussi le jugement des autres. En se lançant, on ne se retrouve pas toujours dans des situations magnifiques. J’ai aussi fait des concerts où personne ne m’écoutait. Mais des shows dont je n’attendais rien ont été formidables, ce qui ne serait pas arrivé si je n’avais pas décidé d’accepter tout ce que l’on me proposait. La vie n’est pas toujours rose, même quand on vit ses passions, mais il faut se lancer pour ne pas avoir de regrets.»