X

Recherches fréquentes

Rendez-vous

La famille cigarette

Un livre retrace la saga du cigarettier suisse Burrus, créateur des fameuses Parisiennes.

TEXTE
03 décembre 2018

Léon Burrus (à dr.; 1904?1990), arrière-petit-fils du fondateur de F.J. Burrus, choisissant des tabacs aux Etats-Unis.

Le fermier alsacien Martin Burrus a rejoint l’Ajoie en 1820, ancien territoire de l’Evêché de Bâle qui venait d’être rattaché à la Suisse. Son fils François-Joseph va pérenniser l’activité annexe de la manufacture de tabac, menée par ses parents, en fondant en 1830 la fabrique F.J. Burrus, à Boncourt.

En six générations, les Burrus feront de cette entreprise familiale l’un des fleurons de l’industrie suisse. D’immigrés en possession d’un permis de séjour, ils se hisseront jusqu’au Parlement fédéral et deviendront l’une des plus riches, influentes et aussi généreuses familles patronales du pays.

En 1996, F.J. Burrus est vendue – à un prix estimé entre 1 et 1,5 milliard de fr. – à un géant mondial du tabac, qui fabrique aujourd’hui encore des cigarettes à Boncourt. Une saga jurassienne et suisse richement illustrée et finement, non pas roulée, mais contée.

«La saga des Burrus. Le clan des audacieux. 1820-1996», Philippe Turrel, Ed. Slatkine