X

Recherches fréquentes

Culture

Trois romans suisses de la rentrée

Littérature suisse: voici trois romans d'auteurs helvétiques à découvrir, sortis à la rentrée. Au programme: un road-trip incongru sur les routes du Montana, la poésie du quotidien autour d'un vieux palace au-dessus de Montreux et un fait divers réel mettant en scène une empoisonneuse...

PHOTO
DR
11 octobre 2019

"La Disparition des arcs-en-ciel dans les rivières du Montana" d'Antonio Albanese

Quête impossible sur les routes des USA

Dans ce roman réjouissant d’Antonio Albanese, on prend le volant avec Ernesto, un journaliste italo-suisse (comme l’auteur) qui s’est vu confier une mission improbable: enquêter sur la mystérieuse disparition des truites arc-en-ciel dans les rivières du Montana aux Etats-Unis. Il déroule le fil de son enquête à travers les grands espaces et les petites bourgades, se heurte aux esprits étriqués, tente de se fondre dans le décor (sans succès), perd son sang-froid, se remet en question. A son hameçon, aucun reflet arcen- ciel, mais les histoires d’une succession de personnages singuliers. Durant cette errance, le journaliste – cocasse malgré lui – finit presque par se perdre un peu lui-même. Il en apprend plus sur l’âme humaine, son lien avec ses semblables et la nature que sur les truites, qu’il poursuit avec de moins en moins de conviction...

«La Disparition des arcs-en-ciel dans les rivières du Montana», Antonio Albanese, Ed. L’Age d’Homme
 

 Un journaliste italo-suisse mène une enquête saugrenue aux Etats-Unis, à la recherche de poissons qui semblent s'être évaporés dans la nature.

L'auteur: Antonio Albanese 

Antonio Albanese est un musicien et écrivain italo-suisse né en 1970 à Lausanne. Dans son travail d’écriture, il s’approprie les différentes formes du récit et joue avec les règles, les structures, les genres, du roman policier satyrique au journal philosophico-poétique. Son premier roman, La chute de l’homme, a été récompensé par le Prix des auditeurs de la Radio suisse romande. 


 

L'ouvrage de Roland Buti invite à regarder au-delà des apparences. 

"Grand national" de Roland Buti

Le dernier roman de Roland Buti fait la part belle au langage poétique et aux scènes tragi-comiques.

Sa vieille mère s’est enfuie de la maison de retraite pour s’installer dans un palace au décor désuet, au-dessus de Montreux, refuge qu’elle refuse de quitter. Sa femme Ana est partie, mais il ne veut pas tourner la page sur leur intimité. Et maintenant, son employé et ami Agon, originaire des Balkans, a subi un passage à tabac pour des raisons mystérieuses. Les repères de Carlo, jardinier paysagiste à la vie tranquille, semblent s’évaporer. Il fait face au chaos secondé par Agon, un personnage haut en couleur et attachant.

La force du roman est la langue poétique de Roland Buti, auteur installé à Lausanne. Ses images sonnent merveilleusement juste pour décrire les sensations de Carlo et son lien charnel à Ana ou... aux jardins. Tout en délicatesse, avec des scènes quasi tragi-comiques, ce livre nous pousse à voir et à ressentir le monde au-delà des apparences.

"Grand national" de Roland Buti, Editions Zoé

L'auteur: Roland Buti

Né à Lausanne en 1964, Roland Buti y fait des études de lettres et d'histoire. Il publie en 2004 Un Nuage sur l'œil, premier roman couronné par le Prix Bibliomédia Suisse 2005 puis en 2013, Le Milieu de l’horizon, récompensé par le Prix suisse de la littérature 2014, traduit dans sept langues et adapté au cinéma en octobre 2019.


 

L'auteur suisse Guy Chevalley romance un crime survenu au début du siècle à Paris.

"De fiel et de fleurs" de Guy Chevalley

Faits divers réel: une empoisonneuse à la Belle Epoque

Ce délicieux roman nous plonge dans le quotidien d’un couple bourgeois en 1910 à Paris. Irène aime les fleurs, son mari vend des meubles: tous deux vivent une existence heureuse. Et puis, arrivent les lettres anonymes au goût aigre. Puis les cadeaux... littéralement empoisonnés. Pourtant, rien ne semble atteindre le caractère serein de la maîtresse de maison. Leur invité, un célèbre ténor belge, en fera les frais. Ils meurt dans d’étranges circonstances. Une empoisonneuse sévit, c’est sûr. Mais qui est-elle? Le soupçon pèse sur une femme, éconduite autrefois par le mari, après quelques rendez-vous.

Avec ironie et une écriture charmante, l’auteur suisse romand Guy Chevalley se glisse dans les archives d’un fait divers réel pour son deuxième roman. Il imagine les arrière-pensées d’une empoisonneuse portée par la rancoeur, dans ce récit enlevé et tragicomique.
 

L'auteur: Guy Chevalley

Né en 1985 à Genève, il est membre fondateur du collectif de l'AJAR et a remporté le Prix du Jeune Ecrivain de langue française en 2010. Il co-dirige les éditions Paulette.

«De fiel et de fleurs», Guy Chevalley, Ed. l’Age d’Homme