X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
JARDINAGE

Compost: comment préparer un engrais maison

Grâce au compostage, déchets verts, résidus de cuisine et du jardin servent de matière première pour fabriquer de l’engrais! On peut se lancer cet hiver, à condition de protéger son installation de la pluie et de la neige. Conseils pour réussir cette transformation.

PHOTO
Getty Images
VIDEO
Geoffrey Raposo
21 janvier 2019

Bernard Messerli, conservateur des jardins du Château de Prangins des Musées nationaux suisses, partage ses astuces pour débuter un compost. Il est possible de s'y mettre tout au long de l'année.

Cœur des jardins biologiques, le compostage permet de recycler quasi toutes les matières issues du monde vivant provenant de la cuisine, du jardin et des environs. L’endroit idéal pour placer son lieu de fermentation est à mi-chemin entre la cuisine et le jardin: un coin discret, abrité par les frondaisons d’un sureau ou d’un noisetier. La matière brute (épluchures, rejets de tonte et de taille) sera déposée à même le sol, une surface perméable. On trouve dans le commerce divers silos démontables - bacs en bois, cylindres en treillis métallique, pièces de plastique entrecroisées.

Il faudrait habiller l’intérieur et le dessus d’une toile de géotextile, natte de paille ou d’un lé de plastique perforé afin d’éviter que les corneilles ne s’acharnent sur la marchandise et pour diminuer les écarts de température et d’humidité. Chez moi, je me contente de tresser une petite barrière de noisetier pour contenir le tas. Si l’on manque de place, l’usage d’un tonneau (bois, métal ou synthétique) fera l’affaire.

Le premier tas reçoit les restes de cuisine et de jardin coupés en petits morceaux, mélangés, étalés, arrosés. Les communes possèdent parfois des stocks de bois broyés. Faites-en une réserve.Lorsque la matière semble trop molle, verte, herbacée, vous pouvez ainsi ajouter une ou deux poignées de ce broyat pour éviter un tassement inapproprié du compost. En effet, ce hachis ligneux structure le tas, facilite la circulation de l’air et de l’eau. A l’inverse, du bois de taille en excès compromet la fermentation et ralentit la décomposition. Il faut compenser avec des épluchures, tontes et feuilles.

Résidus du jardin, épluchures et autres déchets verts se transforment lentement en engrais, une fois placés dans les bonnes conditions.

En trois temps, en trois tas

Lorsque votre bac ou tas atteint un mètre de haut, il faut le brasser complètement en confectionnant une nouvelle meule. On en profite pour rééquilibrer si nécessaire et vérifier le taux d’humidité (ni sec, ni dégoulinant). Incorporer un peu de terre de jardin lui fera grand bien.

Quelques mois (environ six en hiver, trois en été) plus tard, il est temps de rebrasser en faisant un nouveau tas. En bref: dans le premier, on dépose par couches; dans le deuxième, on laisse fermenter; dans le troisième, ça mûrit environ deux mois. Pour terminer le cycle, la matière devra être passée au tamis grâce à un «crible» (voir la vidéo, lien ci-contre). Ce dernier retiendra les éléments non décomposés, qui retourneront dans le premier tas.

Six mois sont nécessaires pour que le compost soit prêt: 3-5 litres par m2 pour les légumes exigeants (choux, tomates, concombres, courgettes, céleris...) et 2 à 3 litres/m2 pour ceux qui en nécessitent moins (carottes, betteraves, épinards, radis...). Se rappeler que le compost n’est pas qu’un engrais (minéralisation de la matière organique), c’est aussi un amendement. Outre son rôle chimique (engrais), il améliore la porosité (physique du sol) et la biodiversité, un plus pour la fertilité du plancher des salades!

A lire aussi: Une expérience pour analyer la qualité de son sol

Astuces pour un compost sain

Odeurs et mouches

Vous constatez trop d’humidité dans le compost? Améliorez sa qualité en apportant du broyat de bois.

Ecorces d’agrumes

Hachées et en petites quantités, sinon cela bloque le processus, comme les tailles de thujas et les cendres de bois.

Au-dessous de zéro

Le gel-dégel casse fort bien la matière organique et peut accélérer le processus de décomposition au printemps.


Composteur

Pour se lancer: une structure en bois

Ce bac en bois est un composteur Oecoplan, d’un format de 78 × 78 × 70 cm. Un choix esthétique et écologique pour débuter un compost dans son jardin.

Disponible chez Coop brico+loisirs, 59 fr. 95