X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
MULTIMéDIA

Osez la créativité

Instagram uniformise l’image et la pensée. On croit prendre une photo de vacances originale et c’est raté: notre inconscient duplique l’angle de vue mémorisé en faisant défiler notre fil d’actualités. Il est temps de sortir des banalités et des lieux communs!

PHOTO
Getty Images
11 mars 2019

Une scène originale et une démarche créative vous permettent de surprendre vos followers

Une femme aux cheveux longs et dorés sous un beau coucher de soleil, la vue spectaculaire depuis l’entrée de la tente entrebâillée: de jolis souvenirs, mais n’avons-nous pas une impression de déjà-vu, voire de plagiat? Ce phénomène est flagrant durant les séjours touristiques où l’on a tendance à multiplier les prises de vues. Une artiste anonyme qui vit en Alaska a poussé l’analyse des similitudes au paroxysme. Elle présente ses travaux sous forme de collages sur son compte Instagram @insta_repeat. Le résultat est saisissant: les photos sont quasi identiques.

Mais ces chasseurs d’images n’avaient pas forcément l’intention de copier. Les visuels que notre cerveau juge de bonne qualité sont enregistrés dans notre mémoire. Face au même paysage, un appareil à la main, ils reviennent automatiquement à l’esprit. Pour éviter de tomber dans le piège du mimétisme, il suffit de prêter attention à quelques détails.

Par exemple l’heure de la journée: il n’y a pas que le coucher de soleil... Les murailles des châteaux médiévaux et les plages de rêve peuvent être beaucoup plus photogéniques à l’aube ou sous un ciel étoilé (avec l’assurance d’éviter la cohue!). En prenant son temps, il est possible d’ouvrir son champ de vision, de prendre du recul et de planter un décor résolument unique. Les photos de bâtiments abandonnés, dits des «Lost Places», en sont un bon exemple.

Vous êtes pressé? Personne ne vous oblige à adopter le même angle que l’instagrameur lambda pour autant! Quelle impression donne un marché animé vu d’en haut? Ou en contre- plongée? Une perspective inhabituelle offre un visage insolite, même aux sites touristiques les plus courus.

Réveillez l’espion en vous

Sourire systématiquement à la caméra n’est pas non plus une nécessité. Si vous réalisez un portrait, même si ce n’est «que» celui de l’être cher, inventez une mise en scène. S’imaginer en filature aux trousses d’un agent secret dans les escaliers de la tour Eiffel a un côté excitant.

Se pose ensuite la question de la composition. Toute photographie a un premier plan et un arrière-plan. Pour les scènes animées, demandez-vous ce qui doit prioritairement figurer. La règle des tiers, bien connue des professionnels, vous aidera: il s’agit de diviser le plan en neuf cases de surface identique en projetant deux lignes horizontales et deux lignes verticales équidistantes. De nombreux appareils et applications photo intègrent déjà cette règle. Les objets ou les sujets qui se trouvent à l’intersection des lignes attirent particulièrement l’attention. Un dernier conseil: ce sont les incohérences de contenu qui donnent aussi du charme à vos photos.

Si vous ne souhaitez pas vous prendre la tête pour les prises de vues, jouez la carte du hasard et de la spontanéité. Certes, les meilleurs clichés sont parfois de bonnes idées, mais aussi le fruit de jolis coups de chance. Et puis, osez la créativité!

Instagram

Coopération

Pour voir les photos de nos reportages, les making-­­of, abonnez-vous à notre compte Instagram.