X

Recherches fréquentes

Loisirs

Des dragons oui, mais de Komodo

Deux dragons uniques en Suisse seront à découvrir au Tropiquarium du parc animalier de Servion (VD) dès l'été 2014.

TEXTE
PHOTO
SP
12 novembre 2013

Les dragons de Komodo seront à admirer dès cet été au Tropiquarium. Le plus grand lézard de la planète peut atteindre une longueur de 3,30 mètres pour un poids de 140 kg.


Membre de la famille des varanidés, le dragon de Komodo est le plus grand lézard de la planète avec une longueur pouvant atteindre 3,30 mètres pour un poids de 140 kg. C'est en 1911 que les dragons de Komodo ont été découverts grâce au crash d'un aviateur hollandais parti de Java et déporté par les vents d'ouest vers Komodo et Padar. L'atterrissage forcé au large d'un de ces îlots de l'archipel indonésien de la Sonde permit au pilote de découvrir des lézards géants préhistoriques qui déambulaient sur la plage. Les dragons de Komodo sont de redoutables prédateurs qui se nourrissent de mammifères, d'oiseaux et d'invertébrés.

En raison de leur taille, ces varans, avec l'aide de bactéries symbiotiques contenues dans leur salive, dominent les écosystèmes dans lesquels ils vivent. L'île de Komodo (35 km de long sur 25 km de large) n'est qu'une miette de terre volcanique perdue parmi les 13677 îles de l'archipel indonésien.

Dans la nature, leur habitat s'est vu réduit considérablement en raison des activités humaines. En Europe ils ne sont visibles que dans quelques parcs zoologiques et l'acquisition par le Tropiquarium d'un couple de dragons de Komodo est un événement extraordinaire et unique en Suisse. Il va sans dire que le but espéré dans les années à venir sera la reproduction, au Tropiquarium de Servion, du dragon de Komodo afin de contribuer à la sauvegarde d'une espèce qui risque bien de disparaître à moyen terme de son île natale.

Deux projets exceptionnels sont mis en route au parc animalier de Servion (VD).

Voilà maintenant trente-neuf ans que le parc animalier de Servion, comprenant le zoo et le Tropiquarium, tient une place prépondérante dans la vie animalière suisse, mais aussi et surtout au sein des programmes de sauvegarde des espèces en voie de disparition. Or, après presque quatre décennies et des aménagements réalisés au fur et à mesure pour le bien-être des animaux et le confort des visiteurs, des améliorations importantes peuvent encore être réalisées.

Tout d'abord au zoo, pour lequel un projet d'agrandissement qui s'échelonnera sur plusieurs années voit aujourd'hui le jour. «Actuellement le zoo s'étend sur 44000 m2, sans le parking, souligne Gilbert Cuttelod, syndic de Servion. La plus grande partie du zoo est relativement récente et présente des parcs tout à fait convenables. Toutefois, une zone demande des améliorations importantes en termes de superficie et de qualité. Le parc aux sangliers, celui des rennes, celui des porcs-épics, mais aussi des renards polaires et quelques autres encore à l'instar de celui des lions et des tigres notamment.» Or, afin d'étendre le zoo, une parcelle forestière serait utilisée permettant par la même occasion de créer un espace didactique pour les visiteurs. «Le rôle de cet agrandissement serait aussi d'informer les visiteurs sur les différentes essences d'arbres présentes. Des aménagements permettant aux enfants de compter les cernes d'un arbre, de toucher les bois de cerfs ou d'observer le travail organisé d'une fourmilière seront un atout considérable pour les familles.»

Du côté du Tropiquarium, c'est un bâtiment exceptionnel qui va voir le jour pour l'été 2014 (voir
ci-dessous) et permettra d'accueillir, pour la première fois en Suisse, deux magnifiques dragons de Komodo, âgés de cinq ans et nés en captivité. Deux projets d'envergure en guise de havre de paix animalière pour des espèces qui méritent d'être découvertes et protégées à la fois.

www.zoo-servion.ch www.tropiquarium.ch

Le Tropiquarium se dote d'un nouveau bâtiment de 800 m2 pour l'été 2014

Avec ses deux niveaux, son diamètre de 30 mètres, ses 8,50 mètres de haut et ses quelque 800 m2, la nouvelle construction du Tropiquarium permettra dès l'été 2014 d'admirer quatre des espèces parmi les plus menacées. A savoir les dragons de Komodo, les crocodiles du Siam, les tortues des Galapagos et les iguanes. Et rien n'a été laissé au hasard puisque des parois de verre permettront d'admirer ces espèces depuis le dessus, au niveau du sol et sous l'eau, dans un biotope naturel reconstitué.

La jeune Thalia cherche un parrain et une marraine.

A l'occasion de la grande fête de Noël au parc animalier de Servion, un concours de parrainage de la jeune panthère des neiges Thalia est organisé. Durant ces deux journées, les entrées combinées du parc animalier seront proposées à moitié prix et de nombreuses animations féeriques enchanteront les familles. Ainsi, les 14 et 15 décembre, jours de la grande fête, un questionnaire sera remis aux entrées du zoo et du Tropiquarium, histoire de répondre à quelques questions sur leurs animaux durant la visite et relever quelques défis ludiques sur le parcours.

Le tirage au sort sera effectué le 16 décembre et les noms du parrain et de la marraine de cette jolie frimousse pleine de poils seront révélés. Les deux heureux gagnants remporteront une carte d'accès combinée zoo et Tropiquarium valable une année pour cinq personnes.

Toutes les informations sur: www.servion.ch