X

Recherches fréquentes

Loisirs

«La Petite Sirène» vue par des clowns

Théâtre La salle Interface de Sion accueille un spectacle tout public, tendre et bousculant, les 25 et 26 octobre.

PHOTO
Vincent Murith
06 octobre 2014

Catherine Monney Singy incarne le clown Nina.


Saisir simplement l'évolution de l'être humain dans toute sa complexité, grâce aux émotions clownesques. La troupe Grain de folie propose, à travers son spectacle À la mer un jeudi, une adaptation de La Petite Sirène à la fois tendre, drôle, mais aussi bousculante. Deux clowns, Nina et WhyNot, interprètent les différents rôles du fameux conte d'Andersen en laissant parfois dériver leurs instincts. L'être humain n'essaie-t-il pas de se débarrasser depuis très longtemps, mais parfois en vain, de son animalité incarnée par des instincts comme la cruauté, les pulsions charnelles ou la domination? Ces thèmes très profonds sont abordés si légèrement que ce spectacle convient même aux enfants.

La rencontre de deux femmes

La troupe Grain de folie et ce spectacle sont nés de la rencontre de deux femmes clowns: Aline Dubromel et Catherine Monney Singy. Elles ont associé à leur projet le saxophoniste Igor Vrtacic, qui apporte la vibration de la musique live, ainsi que Benoît Singy, à la direction d'acteurs. Informations et réservations sur le lien ci-dessous.

www.theatreinterface.ch