X

Recherches fréquentes

Loisirs

Courses aux œufs dans les forêts et les jardins

Plein air Prêt pour un bon bol d'aventure? C'est parti pour les courses et chasses aux œufs dans toute la Suisse romande. Avec l'émerveillement des enfants.

TEXTE
PHOTO
Charly Rappo, SP
20 mars 2016

Chercher ce qui est caché est une des plus grandes passions de l?être humain! Ici, la course aux ?ufs de Charmey (FR).


Article

Bien cachés sous les mousses des forêts, au coin des racines des arbres ou dans les fougères foisonnantes, les œufs teintés ou en chocolat aspirent à être découverts par les pisteurs de tous âges. Les chasses aux œufs rencontrent toujours un grand succès populaire en Suisse romande. À La Robella, dans le Val-de-Travers (NE), plus de 1200 chasseurs ratissent les forêts environnant le télésiège le lundi de Pâques, à la recherche de 4000 œufs, dont 400 en fer, graal de lots bien plus précieux.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Outre-Atlantique, même la Maison-Blanche accueille une chasse aux œufs dans ses jardins, chaque année depuis 1878. L'année passée, près de 35 000 parents et enfants ont été conviés par Barack Obama. Ces quêtes autour du symbole de la fécondité sont probablement une des traditions de Pâques les plus en vogue. «Elles remontent à la fin du Moyen Âge, quand on a commencé à créer les légendes du lièvre qui déposait les œufs dans les jardins», explique Nadine Cretin, historienne des fêtes. La chasse aux œufs ne fut d'ailleurs qu'un jeu pascal parmi d'autres. Les anecdotes de la spécialiste fusent: «Pendant qu'un enfant faisait le tour du village en courant, il fallait que l'autre amasse le plus d'œufs possible. Il y avait aussi la roulée, où il fallait faire rouler un œuf sans le casser sur un plan incliné. Ou encore la toquée, où l'on frappait deux œufs non cuits l'un contre l'autre. Ces jeux avaient une grande importance dans la cohésion sociale des villages jusque dans les années 1950.» Et à Oxford en Angleterre, on s'affronte même dans des compétitions de roulement d'œufs depuis une colline. Bref, les Pâques ludiques ont des airs de fêtes villageoises!

Dans des merveilles de nature

Au-delà de la tradition, c'est bien l'attrait du grand air et de la nature qui mène les familles dans ces chasses pascales. En forêt comme, par exemple, à Charmey/Im Fang, Sierre ou Marin-Épagnier. En montagne à Villars-Gryon, Leysin ou Loèche-les-Bains. Sur les bords des lacs comme à La Neuveville, à Sion ou au Bouveret. Et même dans les jardins des châteaux comme à Aigle, à Vufflens-le-Château ou encore à Brigue.
Pour ne rien gâcher, les œufs d'exception recèlent parfois des trésors que les heureux chercheurs pourront faire valoir à la fin de la course. Des lapins en chocolat à Leysin, des vrenelis et même un voyage à La Robella. Si les paniers sont pleins, les sourires illumineront les visages. Mais que les enfants se rassurent, de ces chasses-là, on ne revient jamais bredouille!